Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prochaines négociations

Secteur public: les trois centrales tentent de reconstituer un front commun

durée 07h00
10 mars 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les trois centrales syndicales s’affairent présentement à tenter de reconstituer un front commun en vue de la prochaine négociation du secteur public.

Les ficelles ne sont pas attachées, mais, pour le moment, les discussions ont cours entre la CSN, la CSQ et la FTQ. 

Mais un éventuel front commun pourrait être élargi à d’autres organisations syndicales du secteur public. Certains y sont ouverts, d’autres moins.

En entrevue mercredi, la présidente de la CSN, Caroline Senneville, a affirmé que les discussions à trois étaient même «avancées» au sujet d’un pacte de non−maraudage intersyndical qui mènerait à un front commun.

Le président de la CSQ, Éric Gingras, a confirmé l’existence de discussions à trois, pour le moment. Quant à savoir s’il sera élargi à d’autres organisations, il rappelle que ce ne sont pas les chefs syndicaux qui vont décider, mais les instances qui représentent les membres.

Le président de la FTQ, Daniel Boyer, croit, lui, en «la plus grande alliance possible» dans les secteurs public et parapublic. Il se dit donc ouvert à la présence d’autres organisations syndicales au sein d’un éventuel front commun.

L’APTS, par exemple, aimerait faire partie d’un front commun. Son président Robert Comeau croit que les syndicats ont intérêt à faire preuve de solidarité, non seulement dans les négociations du secteur public, mais aussi face à la refondation annoncée du système de santé.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...

7 mai 2024

Quatre départs en quelques semaines au cabinet de François Legault

Le premier ministre François Legault perd un quatrième collaborateur en quelques semaines: son directeur des relations médias, Manuel Dionne, qui se joindra à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).  Ce départ survient après ceux de Vincent Desmarais, d'Isabelle Lewis et de Sébastien Lauzon, tous des membres de la garde ...

6 mai 2024

Projet de loi 51: les opérateurs de machinerie lourde sonnent l'alarme

Le gouvernement Legault s'apprête à permettre à des charpentiers-menuisiers d'opérer de la machinerie lourde, sans qu'ils n'aient la formation nécessaire. C'est ce que soutient l'Union des opérateurs de machinerie lourde, local 791, qui dénonce le principe de «polyvalence» inscrit dans le projet de loi 51. En point de presse à Québec lundi, ...