Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Depuis le 1er janvier

Nouveau crédit d'impôt fédéral pour «maisons multigénérationnelles»

durée 18h00
11 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral offre depuis le 1er janvier un nouveau crédit d'impôt pour aider les Canadiens à cohabiter avec leurs parents ou un proche en situation de handicap.

Le «crédit d’impôt pour la rénovation d’habitations multigénérationnelles», annoncé en avril dans le budget de 2022, est entré en vigueur le 1er janvier. 

Le nouveau crédit d'impôt vise les dépenses liées à la rénovation d'une maison qui créera un deuxième logement afin de permettre à un aîné ou une personne handicapée de vivre tout près d'un parent. 

Le crédit d'impôt est de 15 % du montant le moins élevé entre les dépenses admissibles et 50 000 $, jusqu'à un crédit maximum de 7500 $.

Le logement admissible doit être destiné à un proche âgé de plus de 65 ans ou qui vit avec un handicap. Il peut s'agir d'un grand-parent, d'un parent, d'un enfant, d'un petit-enfant, d'un frère ou d'une sœur, d'une tante ou d'un oncle et d'une nièce ou d'un neveu.

Ce deuxième logement est défini comme «un logement indépendant ayant une entrée privée, une cuisine, une salle de bain et un espace pour dormir». Ce pourrait être une nouvelle construction ou un logement créé à même un espace existant «qui ne répondait pas déjà aux exigences d’un deuxième logement».

De plus, la maison en cours de rénovation doit être déjà habitée, ou du moins qu'on s'attende raisonnablement à ce qu'elle le soit dans les 12 mois suivant la fin des rénovations.

Certaines dépenses, telles que l'achat d'appareils électroménagers et les frais d'entretien ménager ou d'autres services, ne sont pas admissibles au nouveau crédit d'impôt fédéral.

Le directeur parlementaire du budget a estimé que cette mesure fiscale coûtera au gouvernement fédéral 44 millions $ au cours des cinq prochaines années.

Ce crédit d'impôt faisait partie d'un certain nombre de nouvelles mesures de «logement abordable» promises par les libéraux lors des dernières élections. Elles ont été incluses dans le budget de 2022, en avril dernier.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...

7 mai 2024

Quatre départs en quelques semaines au cabinet de François Legault

Le premier ministre François Legault perd un quatrième collaborateur en quelques semaines: son directeur des relations médias, Manuel Dionne, qui se joindra à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).  Ce départ survient après ceux de Vincent Desmarais, d'Isabelle Lewis et de Sébastien Lauzon, tous des membres de la garde ...

6 mai 2024

Projet de loi 51: les opérateurs de machinerie lourde sonnent l'alarme

Le gouvernement Legault s'apprête à permettre à des charpentiers-menuisiers d'opérer de la machinerie lourde, sans qu'ils n'aient la formation nécessaire. C'est ce que soutient l'Union des opérateurs de machinerie lourde, local 791, qui dénonce le principe de «polyvalence» inscrit dans le projet de loi 51. En point de presse à Québec lundi, ...