Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

33e congrès de la FTQ

Congrès de la FTQ: des besoins en francisation dans la santé et l'éducation

durée 13h18
13 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Des syndicats qui représentent des employés dans la santé et l'éducation demandent la mise en place d'un programme national de francisation pour ces travailleurs, jugeant que le français devrait être plus présent dans ces réseaux.

Des propositions en ce sens seront soumises aux 1200 délégués qui participeront au 33e congrès de la FTQ, qui se déroulera la semaine prochaine à Montréal.

Ce sont des syndicats affiliés à la FTQ, qui représentent ces travailleurs, qui demandent eux-mêmes à la centrale de travailler de concert avec le gouvernement à la mise en place d'un tel programme de francisation. Cela permettrait à ces travailleurs d'apprendre à mieux maîtriser le français pour communiquer avec les citoyens et leurs collègues, tout en étant rémunérés.

En entrevue, le président de la FTQ, Daniel Boyer, a attribué ce phénomène du manque de connaissances en français, même dans les réseaux publics, à la rareté de main-d'oeuvre et au fait que les gestionnaires ont dû embaucher rapidement durant la pandémie.

« Dans les Résidences privées pour aînés et dans tout le réseau, dans les CHSLD publics, il y a plusieurs personnes, des travailleuses notamment, qui proviennent de l'immigration. Et bien oui, il y en a qui ne maîtrisent pas suffisamment le français. Il faut leur permettre à eux de maîtriser suffisamment le français et de mettre en place les outils pour leur permettre de le maîtriser », a-t-il plaidé.

Le phénomène touche aussi les entreprises privées, rappelle M. Boyer. Il souligne que les programmes de francisation en milieu de travail ont fait leurs preuves.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...

20 juin 2024

Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

19 juin 2024

La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...