Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les restrictions ont entraîné un frein des embauches dans les écoles

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

durée 14h00
2 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation. 

M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses budgétaires en éducation entre 2014 et 2016, lors d’une entrevue au micro de Radio-Canada. Les restrictions ont entraîné un frein des embauches dans les écoles, a-t-il reconnu. «C’est ça, en éducation, je l’admets, qui a causé beaucoup de difficultés. »

Cette sortie publique coïncide avec une série de nouvelles sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre en éducation. Le centre de services scolaires de Montréal (CSSDM) s’est résigné à embaucher des enseignants non légalement qualifiés pour enseigner auprès des élèves les plus vulnérables, en adaptation scolaire, rapporte «La Presse». Et les délais d’attente subis par les élèves allophones pour obtenir un enseignement en français ont aussi fait l’objet d’un texte du «Journal de Montréal». 

Le ministre de l’Éducation a renvoyé la balle dans la cour des libéraux. «Évidemment, ces départs-là ont fait un énorme tort au système d'éducation et depuis ce temps-là on est rattrapage, a dénoncé M. Drainville en mêlée de presse. On peut dire qu'aujourd’hui, on est toujours en rattrapage par rapport à ces départs massifs qui ont été causés par l'austérité des libéraux.»

Au moment où le gouvernement Legault entame un deuxième mandat, M. Drainville défend le bilan de la Coalition avenir Québec (CAQ): «Depuis qu'on est là, les dépenses en éducation, en moyenne, ont augmenté de 1 milliard $ par année. »

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juin 2024

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...

20 juin 2024

Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

19 juin 2024

La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...