Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Commission

Aliments: l'industrie doit justifier les hausses de prix, exige le PLQ

durée 15h00
9 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les grands joueurs de l'agroalimentaire doivent venir justifier la hausse exorbitante du panier d'épicerie au Québec. 

C'est ce qu'a réclamé jeudi l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, au lendemain de la comparution aux Communes à Ottawa des grands patrons des supermarchés.

Le député libéral André Fortin a demandé officiellement d'entendre en commission parlementaire notamment l'Union des producteurs agricoles (UPA), mais aussi les dirigeants de Métro, de Loblaw et de Sobeys/IGA.

Selon M. Fortin, la hausse de 10 % du prix des aliments enregistrée entre janvier 2022 et janvier 2023 est en train d'étrangler les familles.  

Le Parlement fait actuellement relâche à Québec et reprendra ses travaux la semaine prochaine. 

Une commission parlementaire se penchera alors sur la demande de M. Fortin. 

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...

7 mai 2024

Quatre départs en quelques semaines au cabinet de François Legault

Le premier ministre François Legault perd un quatrième collaborateur en quelques semaines: son directeur des relations médias, Manuel Dionne, qui se joindra à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).  Ce départ survient après ceux de Vincent Desmarais, d'Isabelle Lewis et de Sébastien Lauzon, tous des membres de la garde ...

6 mai 2024

Projet de loi 51: les opérateurs de machinerie lourde sonnent l'alarme

Le gouvernement Legault s'apprête à permettre à des charpentiers-menuisiers d'opérer de la machinerie lourde, sans qu'ils n'aient la formation nécessaire. C'est ce que soutient l'Union des opérateurs de machinerie lourde, local 791, qui dénonce le principe de «polyvalence» inscrit dans le projet de loi 51. En point de presse à Québec lundi, ...