Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Élections municipales 2025

Vote par Internet: un projet pilote dans une quinzaine de villes du Québec en 2025

durée 16h10
13 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les électeurs d'une quinzaine de villes au Québec pourront voter par Internet à l'occasion des élections municipales de 2025.

Élections Québec a annoncé mardi préparer le tout premier essai de vote par Internet dans la province. La démarche a pour but de faciliter l'accès au vote.

Cette initiative se veut «prudente et graduelle», indique l'institution dans un communiqué.

Le vote par Internet sera offert dans certains districts ou arrondissements d'une quinzaine de villes de plus de 20 000 habitants.

On compte privilégier ces villes plus populeuses, parce qu'on y retrouve moins d'élections sans opposition, et qu'elles sont toutes divisées en districts ou arrondissements, explique-t-on.

Élections Québec précise que toutes les façons habituelles de voter seront maintenues: le vote par anticipation et le vote le jour des élections se dérouleront comme à l'habitude.

Les élections municipales sont sous la responsabilité des présidents d'élection municipaux. Élections Québec sera toutefois responsable de l'essai de vote par Internet.

«Ainsi, l'expérience serait uniforme d'une ville à l'autre et elle respectera les exigences rigoureuses de l'institution», peut-on lire dans le communiqué.

«Comme tout projet pilote, cet essai devra faire l'objet d'une entente entre Élections Québec, le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation ainsi que les municipalités participantes», ajoute-t-on.

On s'attend à ce qu'au cours des prochaines semaines, certains conseils municipaux adoptent une résolution pour confirmer leur intention de participer au projet pilote.

Le nom des villes sera dévoilé au fur et à mesure sur le site web d'Élections Québec.

La plateforme de vote par Internet sera conçue par une firme spécialisée, qui devra répondre aux exigences établies, notamment en matière de sécurité et d'accessibilité.

Un appel d'offres sera lancé l'automne prochain.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 juillet 2024

Alerte: le ministre du Travail, Seamus O'Regan, quitte le cabinet

Le ministre du Travail et des Aînés, Seamus O'Regan, quitte le cabinet de Justin Trudeau et ne se représentera pas aux prochaines élections fédérales, selon deux sources bien au fait de la situation. Le ministre de 53 ans a été élu au Parlement en 2015 et fait partie du cabinet depuis 2017. Il a été à la tête de plusieurs ministères. Plus de ...

17 juillet 2024

L'équipe de direction de Santé Québec prend forme avec quatre nouvelles nominations

Quatre nouveaux membres font leur entrée dans l'équipe de direction de l'agence Santé Québec. D'autres nominations seront annoncées d'ici la fin de l'été, moment où l'équipe exécutive devrait être complète. Les nouveaux membres sont Julie Boucher, Sonia Dugas, Patrick Thierry Grenier et Vincent Lehouillier. Leur nomination a été entérinée par le ...

16 juillet 2024

Le ministre Champagne croit qu'il faut se pencher sur la sécurité des élus fédéraux

François-Philippe Champagne croit que le temps est venu de se pencher sur la sécurité des membres du gouvernement fédéral, les ministres fédéraux n’ayant pas de gardes de sécurité qui les accompagnent dans leurs déplacements. Interrogé sur cette question dans la foulée de l’attentat contre l'ex-président américain Donald Trump, samedi, le ...