Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Santé Canada autorisera l'augmentation de résidus de pesticides sur les aliments

durée 11h00
21 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral compte autoriser l'augmentation des limites maximales de résidus de pesticides pouvant rester sur certains aliments.

Lors d'un breffage technique réservé aux médias, des fonctionnaires de Santé Canada ont annoncé que le gouvernement va «lever la pause sur les limites maximales de résidus (LMR)» de pesticides, qui avait été décrétée en 2021, après une levée de boucliers.

Certains produits alimentaires importés, mais aussi des aliments produits au pays pourront donc être autorisés à contenir plus de résidus de pesticides.

«La levée de la pause est essentielle pour garantir aux consommateurs l'accès à une grande variété d'aliments nutritifs et sécuritaires et pour fournir aux producteurs canadiens les outils nécessaires dans la lutte aux nouveaux organismes nuisibles», a indiqué une fonctionnaire de Santé Canada.

«Les aliments étant désormais produits et commercialisés à l'échelle internationale, la levée de la pause est essentielle pour faciliter les échanges commerciaux» a ajouté l'employée de l'agence fédérale.

Toujours selon Santé Canada, cette décision «ne signifie pas que les Canadiens seront exposés à davantage de pesticides».

L'agence a fait valoir qu'elle utilise «un processus très rigoureux pour fixer la limite de pesticide permit sur les aliments».

Santé Canada a précisé que l'autorisation d'augmenter les limites maximales de résidus de pesticides ne concernait pas, du moins, pour le moment, les résidus de glyphosate.

Lors du breffage technique, le gouvernement fédéral a également annoncé  qu'il compte bannir l'utilisation de pesticides pour des raisons esthétiques sur les terrains qui appartiennent à l'État.

Stéphane Blais, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...