Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le directeur parlementaire du budget

Les ménages à faible revenu «ont maintenu leur pouvoir d'achat grâce aux prestations»

durée 14h00
22 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le directeur parlementaire du budget affirme que les ménages à faible revenu ont pu maintenir leur pouvoir d'achat malgré une inflation élevée grâce au soutien des prestations gouvernementales.

Dans un rapport publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) a analysé l'évolution du pouvoir d'achat des ménages à différents niveaux de revenu entre le dernier trimestre de 2019 — juste avant la pandémie — et jusqu'à la fin de 2022.

Le rapport indique qu'au cours de ces trois années, tous les ménages ont vu leur pouvoir d'achat augmenter — de 5 % dans l'ensemble — si l'on tient compte du revenu disponible. 

Ces données suggèrent donc que les ménages pouvaient acheter plus avec leurs revenus à la fin de l'année dernière qu'ils ne le pouvaient avant que la pandémie de COVID-19 ne frappe le Canada en mars 2020. 

Et ce malgré une hausse de l'inflation qui a culminé à 8,1 % l'été dernier.

Mais les ménages des 20 % de revenus les plus faibles ne peuvent pas faire face à la hausse du coût de la vie par l’entremise de leurs propres sources de revenu, indique le DPB. Les transferts gouvernementaux contribuent donc largement à la préservation de leur pouvoir d’achat.

«Ceci n’est pas le cas des ménages les mieux nantis: ils sont plus en mesure d’encaisser les contrecoups du coût de la vie avec leurs propres sources de revenu», souligne le DPB.

L'analyse a révélé que les «prestations pandémiques» ont préservé les revenus des ménages au début de la pandémie et ont en fait augmenté leur pouvoir d'achat.

Et si la hausse de l'inflation a dépassé celle des revenus pendant un certain temps, les ménages ont globalement vu leur pouvoir d'achat augmenter par rapport aux niveaux d'avant la pandémie.

«À la fin de la première année de la pandémie [2020], le revenu disponible avait augmenté plus rapidement que les prix à la consommation», indique le DPB.

Nojoud Al Mallees, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...