Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Secteur public: le front commun fera de nouveau en grève les 21, 22 et 23 novembre

durée 10h00
6 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le front commun du secteur public, qui tient ce lundi sa première journée de grève, annonce qu'il débraiera de nouveau les 21, 22 et 23 novembre à moins d'une entente d'ici là quant au renouvellement des conventions collectives.

La CSQ, l'APTS, la CSN et la FTQ représentent, par leurs différents syndicats, quelque 420 000 travailleurs dans les réseaux de la santé, des services sociaux, de l'éducation et du niveau collégial.

Leur mandat de grève, approuvé par 95 % des membres, prévoit des «séquences» de grève avant d'en venir à une grève illimitée. Cette journée de lundi est la première de ces journées de grève.

Et les quatre annoncent maintenant qu'ils débraieront de nouveau les 21, 22 et 23 novembre à défaut d'une entente avec le gouvernement du Québec d'ici là.

« L'objectif, c'est d'arriver à un règlement qui sera gagnant-gagnant pour les travailleuses et les travailleurs, ainsi que pour les services à la population. Personne ne souhaite une autre séquence de grève, mais nous seront prêts s'il le faut », ont affirmé les quatre organisations syndicales dans une déclaration commune transmise lundi matin.

De son côté, la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a fait valoir que «les employés de l’État doivent bénéficier de bonnes conditions de travail», mais que les syndicats devaient aussi aider le gouvernement à améliorer l’organisation du travail «pour que les citoyens ressortent aussi gagnants de cette négo et aient accès aux services qu’ils méritent».

Québec offre maintenant 10,3 % d'augmentation sur cinq ans à l'ensemble des employés de l'État, plus un montant forfaitaire unique de 1000 $ versé la première année. Il y ajoute une somme équivalant à 3 % réservée à des priorités gouvernementales comme des offres différenciées.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...

durée Hier 9h00

André Fortin montre la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical à Christian Dubé

Le député libéral de Pontiac, André Fortin, a profité de l'étude des crédits budgétaires mardi pour montrer au ministre de la Santé la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical. En pleine commission parlementaire, M. Fortin s'est rendu sur le site «Rendez-vous santé Québec» pour essayer d'obtenir une consultation avec son propre médecin de ...

16 avril 2024

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...