Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ne plus être simple « commentateur »

L'intervention de François Legault réclamée dans les négociations du secteur public

durée 14h00
4 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault doit cesser d'être un «commentateur» et un «observateur» dans les négociations avec les employés du secteur public et doit intervenir directement auprès des syndicats pour faire débloquer l'impasse, plaide le chef libéral Marc Tanguay.

En entrevue avec La Presse Canadienne, dimanche, M. Tanguay a fait valoir qu'en tant que «chef de l'État québécois», M. Legault a le devoir d'entrer «personnellement et directement» en communication avec les représentants des travailleurs pour qu'une entente soit trouvée rapidement.

«Il doit le faire pour nos travailleuses et nos travailleurs, puis il doit le faire pour les citoyens et les élèves qui sont négativement impactés par (les grèves)», a-t-il soutenu.

Des milliers de travailleurs du secteur public, notamment dans les domaines de l'éducation et de la santé, sont en grève ou le seront à nouveau dans les prochaines semaines, alors que les différentes centrales syndicales et le gouvernement n'arrivent pas à s'entendre sur de nouvelles conventions collectives.

Québec s'est dit prêt à bonifier sa dernière offre salariale, qu'il présentait comme valant 14,8 % sur cinq ans en moyenne en incluant un montant de 1000 $ la première année et des offres différentiées, à condition que les syndicats acceptent de lui donner plus de flexibilité dans l'organisation du travail.

Au cours de la dernière semaine, M. Legault a publié sur le réseau social X deux images de rencontres qu'il a eues avec la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, et le ministre de la Santé, Christian Dubé, afin de discuter de l'état des négociations.

M. Tanguay estime toutefois que M. Legault devrait donner un coup de pouce à Mme LeBel en se présentant lui-même à des rencontres avec les représentants des différents syndicats.

Mathieu Paquette, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...