Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Journée québécoise de sensibilisation le 15 octobre

L'Assemblée nationale adopte un projet de loi libéral sur le deuil périnatal

durée 16h15
1 février 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le 15 octobre a été proclamé Journée québécoise de sensibilisation au deuil périnatal. L'Assemblée nationale a voté en faveur, jeudi, du projet de loi de la députée libérale de Notre-Dame-de-Grâce, Désirée McGraw.

En politique québécoise, il est assez rare qu'un parti d'opposition réussisse à faire adopter un de ses projets de loi. Le projet de loi 595 a été adopté à l'unanimité, jeudi, par les 116 députés qui étaient présents en Chambre.

Le texte législatif, qui a été déposé par Mme McGraw le 5 octobre dernier et qui ne contient que deux articles, proclame le 15 octobre Journée québécoise de sensibilisation au deuil périnatal.

Il rappelle que chaque année, près de 23 000 familles québécoises sont touchées par la perte d'un enfant survenue pendant la grossesse, l'accouchement ou le début de la période postnatale. 

Et que malgré la prévalence de ce type de décès et ses répercussions psychosociales, le deuil périnatal demeure largement méconnu au sein de la société québécoise.

La députée McGraw, qui avait confié avoir elle-même vécu plusieurs deuils périnataux, avait dit vouloir sensibiliser la population à cette cause et ses répercussions psychosociales.

Le projet de loi 595 note que plusieurs États reconnaissent déjà le 15 octobre comme journée de sensibilisation au deuil périnatal.

«C'est un premier pas, avait déclaré Mme McGraw, au moment de déposer son projet de loi. Nous avons encore du chemin à faire pour mettre en place des politiques publiques éclairées pour appuyer ces milliers de familles endeuillées au Québec.»

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...