Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Stage d'immersion sociale

Un "tout-inclus" hors de l'ordinaire au Guatemala

durée 15h00
5 septembre 2018
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Pour une première fois cet hiver, Solidarité Montérégie Amérique Centrale (SMAC), organise un stage d’immersion sociale au Guatemala du 7 au 28 février 2019. Un « tout inclus » hors de l’ordinaire, qui vous fera voyager autrement et connaître  la vie du peuple guatémaltèque. Une expérience unique, parfois troublante mais combien enrichissante!

Un premier volet d’immersion vous mènera à San Juan la Laguna, un traditionnel village maya sur les bords du majestueux Lac Atitlan. Durant cette première semaine, quel que soit votre niveau de connaissance de la langue, vous approfondirez votre espagnol grâce à un enseignement individuel et personnalisé prodigué par une école de langue réputée. De plus, vous séjournerez en famille, ce qui vous permettra d’établir un premier contact avec cette nouvelle culture.

Crédit photo: Courtoisie 

Le second volet du stage vous transportera dans le département de Retalhuleu, dans le sud-ouest du pays, où SMAC développe son intervention.  Là également, vous séjournerez dans une famille, vous y partagerez le quotidien d’un petit village, participant activement aux activités de tous les jours.  Vous rencontrerez des acteurs-clés qui vous feront découvrir la réalité de la vie au Guatemala. Ce sera également l’occasion de contribuer à un petit projet répondant aux besoins de la communauté et de vous familiariser avec l’implication de SMAC en milieu rural.

Crédit photo: Courtoisie 

Cet étroit contact avec les paysans guatémaltèques et le partage de leur difficile réalité est une expérience exigeante et fascinante à la fois.  Celle-ci provoque souvent un choc culturel important, habitués que nous sommes aux commodités d’un pays riche comme le Québec.

Vous avez envie le goût de vivre ce « tout inclus » complètement dépaysant?  Vous aimeriez en savoir plus et en connaître tous les détails?  Vous êtes attendus à notre séance d’information du 23 septembre à Richelieu.  Ce sera aussi l’occasion d’en apprendrez davantage sur SMAC, sa mission et ses projets, et sur cette chance unique qui vous est offerte de rencontrer, échanger et collaborer avec le peuple guatémaltèque.

Séance d’information :

Quand : dimanche, 23 septembre 2018

Heure : 14h à16h

Où : Chalet Florence-Viens, 900 rue des Oblats, à Richelieu

Pour qui : tout curieux de 18 ans et plus!

Pour plus d’information :

www.smacsolidarite.org    www.facebook.com/smacsolidarite

Vidéo sur YouTube « Le Guatemala autrement »  https://www.youtube.com/watch?v=fXq9z5kTzBc

« L’offre de stage au Guatemala » https://www.youtube.com/watch?v=00daoKC6Cp4

Contact:

[email protected]  Louise Bourque 450 469-4054   Claire Bisaillon 514 238-5415    

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Des «goulots d’étranglement» à Francisation Québec

Depuis sa création il y a environ un an, Francisation Québec peine à répondre à la demande, ce qui provoque des «goulots d’étranglement». Près de la moitié des personnes qui ont fait une demande d’inscription n’avaient toujours pas commencé leurs cours en date du 15 avril 2024. C’est ce qui ressort du dernier rapport du commissaire à la langue ...

28 mai 2024

Climat: le Groupe d’experts en adaptation remet ses recommandations

Les membres du Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) ont remis mardi matin leurs recommandations au gouvernement de François Legault. À l’automne 2023, le ministre de l’Environnement Benoit Charette avait annoncé la création d’un groupe d’experts dont le mandat est de conseiller le gouvernement sur l’adaptation aux ...

28 mai 2024

Il reste beaucoup à faire pour lutter contre l'antisémitisme, selon des universités

Quatre présidents d'université ont reconnu lundi que l'antisémitisme constituait un problème sur leurs campus, devant les députés fédéraux. Les députés ont interrogé les présidents de l'Université de Toronto, de l'Université McGill, de l'Université Concordia et de l'Université de la Colombie-Britannique sur leurs codes de conduite, leurs réponses ...