Publicité
22 août 2019 - 09:00

Un enfant sur 66 vit avec le trouble du spectre de l'autisme au Canada

Près de 5M$ pour soutenir les personnes atteintes de TSA au Canada et leurs proches

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Saviez-vous qu’un enfant sur 66 vit avec le trouble du spectre de l’autisme au Canada? Cette affection complexe et permanente présente de sérieux défis à la personne touchée, mais aussi pour ses proches, ses aidants et la collectivité. Dans cette optique, le gouvernement du Canada confirme l’octroi de 5M $ pour soutenir une multitude de projets communautaires visant à soutenir les individus touchés par le TSA.

Ces nouveaux projets favoriseront l'acquisition de connaissances et de compétences, en plus d'accroître l'accès aux ressources. L’annonce a été faite le lundi 19 août par Pam Damoff, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé. Au total, c’est plus de 3,7 millions de dollars de la part de l'Agence de la santé publique du Canada, et 1,1 million de dollars d'organisations partenaires qui seront injectés dans ces initiatives variées.

Les projets financés :

- appuieront les personnes vivant avec le TSA au Canada, ainsi que leurs familles et leurs aidants, dans l'acquisition de connaissances, de compétences et de ressources ;

- aider les collectivités à mieux relever les défis liés au TSA ; et aider les personnes touchées par le TSA

« C'est avec une grande fierté que j'annonce six nouvelles initiatives pour aider les Canadiens touchés par le trouble du spectre de l'autisme à vivre leur vie pleinement. Ces projets communautaires partout au pays s'attaquent à une vaste gamme de problèmes touchant notamment la santé mentale, la sexualité et l'emploi. Ces programmes fantastiques appuieront les Canadiens touchés par le TSA ainsi que les personnes qui en ont soin, là ou ils en ont le plus besoin », indiquait Pam Damoff.

Faits en bref

- Le TSA est un trouble neurodéveloppemental qui renvoie à un éventail d'affections caractérisées par des comportements répétitifs ainsi que des difficultés touchant les aptitudes sociales, le langage et la communication non verbale; 

- Le nombre d'enfants et de jeunes canadiens âgés de 5 à 17 ans qui reçoivent un diagnostic de TSA est d'environ 1 sur 66. Il y a quatre fois plus de diagnostics de TSA chez les garçons que chez les filles; 

- Les projets annoncés aujourd'hui sont financés par le Fonds stratégique pour le trouble du spectre de l'autisme de l'Agence de la santé publique du Canada; 

- Dans le budget de 2018, le gouvernement a fourni 20 millions de dollars sur cinq ans pour mieux répondre aux besoins des Canadiens vivant avec le TSA, de leurs familles, de leurs aidants et des collectivités. De cet investissement global, une part de 9,1 millions de dollars est allée à la création du Fonds stratégique pour le trouble du spectre de l'autisme, qui appuie des projets communautaires fournissant aux personnes qui vivent avec le TSA, à leurs familles et à leurs aidants des occasions concrètes d'acquérir des connaissances, des ressources et des compétences; 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.