Publicité

28 février 2020 - 12:00

Le 6 avril prochain

L'étude du climat sonore et le plan d'action de l'aéroport municipal, abordés lors d'une séance d'informations

Par Salle des nouvelles

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu et le comité de gestion du climat sonore de l’aéroport de Saint-Jean-sur-Richelieu tiendront une séance d’information publique concernant ce dernier, le 6 avril prochain à 18 h 30, à l’Hôtel Quality.

Lors de cette séance, plusieurs informations d’intérêt seront présentées. La rencontre se déroulera donc en 3 volets :

  • présentation de l’étude de climat sonore par Soft DB;
  • appréciation du risque à la santé par la Direction de la santé publique de la Montérégie;
  • Plan d’action 2020-2022 pour réduire les nuisances sonores présenté par le Comité de gestion du climat sonore.

Étude de climat sonore pour évaluer le niveau de gêne

L’objectif de cette étude était d’obtenir une caractérisation exhaustive du climat sonore afin de doter les membres du comité d’une meilleure compréhension du niveau de gêne ressentie dans l’environnement de l’aéroport.

Différents indicateurs sonores ont été analysés afin d’aiguiller le comité sur les solutions à développer pour la mise en place de mesures d’atténuation du bruit. Le rapport final de l’étude sur le climat sonore pour l’aéroport, réalisé par Soft dB, est disponible en ligne. Soft dB présentera la méthodologie ainsi que les faits saillants de l’étude.

Suivi des plaintes

Le plan qui sera présenté s’inscrit dans les travaux du comité de gestion du climat sonore de l’aéroport, dont le mandat est de recommander des solutions durables et consensuelles afin d’améliorer le climat sonore dans l’environnement de l’aéroport ainsi que d’assurer un suivi aux plaintes de bruit. La Ville s’est dotée à cet égard, en juin 2018, d’un processus systématique permettant de mieux documenter les plaintes et les nuisances reliées aux activités aéroportuaires.

Quelques chiffres de l’année 2019 

  • 709 plaintes concernant le bruit à l’aéroport ont été déposées par 73 plaignants
    • 350 d’entre elles, soit 50 % des plaintes totales, ont été déposées par 2 plaignants
  • 52 % des plaintes concernent la fréquence et l’intensité du bruit
  • 86 % des plaintes concernent les avions et 14 % les hélicoptères
  • Pour 94% des plaignants, la fréquence du bruit perçu est récurrente

Le bilan des plaintes est également disponible en ligne. Pour rappel, l’aéroport de Saint-Jean-sur-Richelieu a été aménagé durant les années 40. Il avait initialement une vocation militaire. Le comité de gestion du climat sonore a été mis en place en 2017. Il regroupe tous les usagers de l’aéroport et les représentants des riverains. Ce comité travaille à mettre en place des mesures d’atténuation du bruit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.