Publicité

15 avril 2020 - 14:26

PANDÉMIE- COVID-19

Près de 15 000 cas confirmés au Québec

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Puisque le sommet de la courbe de propagation de la COVID-19 sera atteint ces jours-ci, le nombre de cas, et de décès, continue d’augmenter au Québec. Lors de son point de presse quotidien, de ce mercredi 15 avril, le premier ministre François Legault a confirmé que la province compte maintenant près de 500 décès depuis le début de la crise. 

C’est bien peu si l’on compare à certains pays où si l’on compare aux 14 860 cas confirmés au Québec. Au total, c’est 487 décès attribuables, depuis près d’un mois, à la COVID-19 qui sont survenus aux quatre coins de la province. 

De ce nombre, 984 personnes sont hospitalisées, dont 218 se retrouvent aux soins intensifs, une diminution de 12 par rapport à la veille. « Depuis quelques jours, le nombre d’hospitalisations et de gens qui se retrouvent aux soins intensifs. C’est une bonne nouvelle dans le sens où la situation se stabilise », a expliqué M. Legault. 

Aux côtés de ses collègues, Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux et du directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda, M. Legault a confirmé que le Québec continue de tester autant de gens qu’au début de la crise. « On est environ à 6000 tests par jour. Il nous reste du réactif (matière pour faire les tests) pour environ trois jours actuellement, mais on travaille présentement à en fabriquer ici même, ce qui nous permettra de continuer à faire autant de tests », a-t-il ajouté, précisant aussi que le Québec réalise environ 14 000 tests par millions d’habitants. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.