Publicité

2 juin 2020 - 16:00

Répartition par municipalité

COVID-19: La MRC de Vallée-du-Richelieu enregistre 478 cas

Par Salle des nouvelles

Selon les données dévoilées par la Direction de la santé publique de la Montérégie ce mardi 2 juin, cette région abrite maintenant 6 990 personnes qui combattent la COVID-19, 60 de plus qu'hier. La MRC de Vallée-du-Richelieu enregistre un maximum de 478 cas confirmés.

De ce nombre, 2 780 personnes sont guéries. Malheureusement, 401 décès sont liés à ce virus dans la région.

La Montérégie est la deuxième région la plus touchée du Québec. La province compte, ce mardi 2 juin, 51 593 cas confirmés de COVID‑19. Au sein de la MRC Vallée-du-Richelieu, le nombre de cas atteint 478 cas. 

Selon les dernières données, Saint-Basile-le-Grand compte désormais 128 cas d'infection, première ville de la MRC de la Vallée-du-Richelieu a recenser le plus fort taux de personnes infectées. Voici la situation au sein de la MRC :

  • Saint-Basile-le-Grand: 128 cas
  • Chambly: 101 cas
  • Mont-Saint-Hilaire : 44 cas
  • Carignan: 41 cas
  • Beloeil : 80 cas
  • Otterburn-Park: 19 cas
  • McMasterville: 20 cas
  • Saint-Antoine-sur-Richelieu:  5 cas
  • Saint-Charles-sur-Richelieu: 9 cas
  • Saint-Denis-sur-Richelieu : 5 cas 
  • Saint-Jean-Baptiste: 16 cas
  • Saint-Marc-sur-Richelieu: moins de 5 cas
  • Saint-Mathieu-de-Beloeil: 6 cas.

Pour visualiser la situation d'éclosions dans les milieux de vie pour personnes aînées et vulnérables, cliquer ici.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.