Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il rappelle l'importance de porter le masque en entrevue vidéo

L'automne pourrait être "chaud" selon le Directeur national de la santé publique, Horacio Arruda

durée 14h00
17 juillet 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Qualifiant de « maudit » et de « malicieux » le virus de la COVID-19, le directeur national de santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, a tenu à rappeler que la maladie rôde toujours. Il a précisé, dans une entrevue accordée à Néomédia que nous sommes en liberté conditionnelle. 

Le Directeur national de la Santé publique du Québec affirme d’entrée de jeu qu’il n’a pas rendu le masque obligatoire par plaisir. « J’aurais aimé convaincre plus que contraindre. Mais nous n’avions pas le choix, parce que les gens ne le portait pas. C’est avec le couvre-visage, combiné au règles d’hygiène et de salubrité qu’on répète depuis le début de la crise que nous pourrons protéger nos proches », lance-t-il. 

De passage en Beauce ce jeudi 16 juillet, M. Arruda a accepté d’accorder une entrevue à Néomédia quant au port du masque, obligatoire dès demain partout au Québec et à l’automne qui s’annonce « chaud ».

Apprenez-en plus sur le sujet en visionnant une partie de l’entrevue qu’il a accordé à notre collègue, Sylvio Morin. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 novembre 2022

Transition énergétique: des milliers de tonnes de nouveaux déchets à gérer

La transition énergétique devrait permettre de réduire les gaz à effet de serre, mais elle entraînera également l’apparition de nouveaux types de déchets. Dans une étude publiée mardi, RECYC-QUÉBEC souhaite stimuler la réflexion pour gérer de façon optimale les centaines de milliers de tonnes de nouveaux matériaux qui devront éventuellement être ...

8 novembre 2022

Le nombre de personnes ayant ou ayant eu un cancer dépasse 1,5 million

Le nombre de personnes ayant présentement ou ayant eu un cancer au Canada dépasse maintenant 1,5 million comparativement à 1 million il y a 10 ans. Dans un nouveau rapport publié mardi, la Société canadienne du cancer (SCC) explique que cette hausse résulte à la fois d'une survie améliorée et d'une incidence accrue. Le rapport fait état d’un ...

3 novembre 2022

Le taux de survie au cancer du sein aurait doublé depuis 15 ans

Le pourcentage de Canadiennes qui ont survécu à un cancer du sein a doublé depuis 15 ans, selon une nouvelle analyse réalisée à l'Université de Toronto, ce qui témoigne des progrès fulgurants réalisés dans le traitement de cette maladie au cours des dernières années. Les chercheurs torontois indiquent dans le Journal of the National Comprehensive ...