Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il rappelle l'importance de porter le masque en entrevue vidéo

L'automne pourrait être "chaud" selon le Directeur national de la santé publique, Horacio Arruda

durée 14h00
17 juillet 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Qualifiant de « maudit » et de « malicieux » le virus de la COVID-19, le directeur national de santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, a tenu à rappeler que la maladie rôde toujours. Il a précisé, dans une entrevue accordée à Néomédia que nous sommes en liberté conditionnelle. 

Le Directeur national de la Santé publique du Québec affirme d’entrée de jeu qu’il n’a pas rendu le masque obligatoire par plaisir. « J’aurais aimé convaincre plus que contraindre. Mais nous n’avions pas le choix, parce que les gens ne le portait pas. C’est avec le couvre-visage, combiné au règles d’hygiène et de salubrité qu’on répète depuis le début de la crise que nous pourrons protéger nos proches », lance-t-il. 

De passage en Beauce ce jeudi 16 juillet, M. Arruda a accepté d’accorder une entrevue à Néomédia quant au port du masque, obligatoire dès demain partout au Québec et à l’automne qui s’annonce « chaud ».

Apprenez-en plus sur le sujet en visionnant une partie de l’entrevue qu’il a accordé à notre collègue, Sylvio Morin. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 novembre 2023

Le territoire agricole s'étiole au profit du développement et doit être mieux protégé

Imaginez une surface aussi grande que 40 patinoires de hockey dans un champ cultivé. Imaginez maintenant que l’on asphalte cette surface au complet, à tous les jours durant 25 ans. C’est pourtant là exactement la superficie de terres agricoles qui se sont perdues au Québec depuis 1998, soit 57 000 hectares. «Nos terres cultivables disparaissent ...

1 novembre 2023

Modernisation de la consigne: une réforme qui ne fait pas l'unanimité

La première phase de la modernisation de la consigne au Québec entre en vigueur le mercredi 1er novembre, mais cette réforme est trop lente et manque d’ambition, selon l’organisation Équiterre. Équiterre affirme avoir déposé plus de 6000 bouteilles de plastique devant l’Assemblée nationale mardi matin, en signe de protestation à la première phase ...

17 juillet 2023

Environnement Canada demande à la population de signaler les oiseaux morts

Environnement Canada demande à la population de signaler les carcasses d’oiseaux morts qu’ils découvrent aux autorités afin de leur permettre de faire un suivi de la progression de la grippe aviaire, qui a fait des ravages l’année dernière. Toutefois, la situation est presque de retour à la normale cette année, selon un biologiste.  La grippe ...