Publicité

23 octobre 2020 - 10:00

Mesures sanitaires en milieu de travail

La CNESST réalisera des blitz d’interventions dans la région

François Provost

Par François Provost, Journaliste

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la  sécurité du travail (CNESST) a annoncé aujourd’hui qu’elle va accroître ses actions sur le terrain et mènera des  interventions intensives à la grandeur de la province pour lutter contre la propagation de la  COVID-19. 

Considérant la situation particulière en Montérégie, la CNESST y réalisera des blitz d’intervention immédiats en  collaboration avec la Santé publique, et ce, à partir d'aujourd'hui.

Concrètement, les inspecteurs et les inspectrices de la CNESST déployée sur le terrain vérifient si les milieux de travail ont mis en place et appliquent les mesures de prévention requises. 

« L’engagement des travailleurs et des travailleuses ainsi que des employeurs est nécessaire plus  que jamais pour endiguer la pandémie. La présence sur le terrain des inspecteurs de la CNESST  et des agents de promotion en prévention nous aidera à freiner la propagation du virus dans les  lieux de travail », commente Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Selon la CNESST, entre le 13 mars et le 17 octobre, les inspecteurs ont  réalisé plus de 12 277 interventions relativement à la COVID-19, notamment à la suite de  3 375 plaintes et de 37 droits de refus de travail conformément à la Loi sur la santé et la sécurité  du travail (LSST).  

La CNESST a également souligné qu’elle intensifiera également ses actions de promotion en prévention, et ce, en collaboration avec  différents ministères et organismes. En effet, 300 agents de promotion en prévention seront déployés au cours des prochains mois pour renforcer le travail des inspecteurs de la CNESST.  

La CNESST rappelle que les employeurs ainsi que les travailleurs et les travailleuses ont une responsabilité partagée en matière de prévention de la propagation de la COVID-19.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.