X
Rechercher
Publicité

Exploitation forestière

Le Canada camoufle plus de 80 millions de tonnes d’émissions de CO2, selon Nature Québec

durée 15h00
1 novembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mathieu Savard, Journaliste

Le Canada camoufle plus de 80 millions de tonnes d’émissions de CO2 issues de l’exploitation forestière, selon Nature Québec.

D'après un nouveau rapport des groupes environnementaux canadiens et internationaux Environmental Defence Canada, Nature Canada, Nature Québec et NRDC (Natural Resources Defense Council), le Canada oublierait 80 millions de tonnes de dioxyde de carbone provenant du secteur forestier par an, soit l’équivalent des émissions de tous les bâtiments au Canada.

« Le Canada a adopté une approche biaisée du calcul et de la déclaration du carbone du secteur forestier qui masque les impacts majeurs de l’exploitation forestière sur le climat.  En accordant à l’industrie forestière un passe-droit sur ses émissions, le Canada nuit à la crédibilité de notre plan de lutte contre les changements climatiques et met en péril son leadership à la COP», a mentionné Michael Polanyi de Nature Canada.

D'ailleurs, l'organisme a mentionné les façons de faire afin de contourner les statistiques en matière des émissions du secteur forestier: 

●En utilisant une approche comptable déséquilibrée et biaisée qui fait fi des émissions dues aux incendies de forêt, mais en revendiquant le crédit pour le CO2 capturé par les arbres plus âgés.

●En omettant de mesurer et de déclarer les émissions liées aux chemins forestiers et aux lignes sismiques.

●En adoptant un « niveau de référence » arbitraire et généreux pour le secteur forestier qui donne au Canada une « contribution comptable » gratuite à ses objectifs de réduction des émissions pour 2030. 

●En excluant les émissions de l’industrie forestière de la réglementation sur la tarification du carbone applicable à d’autres secteurs.

 

Il sera maintenant intéressant de voir de quelle manière les acteurs du milieu forestier, du milieu politique et même de la communauté internationale vont réagir à ce rapport assez accablant.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Variole simienne: la Santé publique explique les mesures à prendre

Le Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse aujourd’hui pour venir expliquer aux citoyens comment reconnaître la variole simienne ou communément appelée variole du singe et quelles mesures devrait-on prendre.  Il a débuté en mentionnant que nous étions loin de la contagiosité et de l’ampleur de la COVID-19, mais qu’il était bon de ...

Asphaltage et amélioration des mesures préférentielles pour autobus : entraves majeures durant la fin de semaine

Le ministère des Transports informe les usagers de la route  qu’un blitz de travaux sur l’autoroute 30, à Longueuil, est prévu durant la fin de semaine  du 27 au 30 mai. Une seule voie sera disponible par direction entre la route 112 et la  bretelle d’accès du chemin de Chambly pour l’autoroute 30 EST. Il est recommandé  d’éviter le secteur et de ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...