Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Encore difficile de se procurer des tests rapides

durée 12h00
27 décembre 2021
Benjamin Richer
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Benjamin Richer, Journaliste

Si des Québécois ont eu la chance d’avoir des autotests rapides, que ce soit par l’entremise de leur enfant avant le congé scolaire ou en faisant la file devant une pharmacie, plusieurs n’en ont toujours pas. Il y a présentement des délais dans les livraisons en pharmacie.

Des pharmacies sont actuellement dans l’inconnu. Elles ne savent pas quand les prochains tests seront livrés et combien. « On n’a pas eu d’autres nouvelles du gouvernement », mentionne Karine Valiquette, pharmacienne-propriétaire du Groupe Proxim à Les Cèdres, en Montérégie.

Il est donc inutile de se présenter dans les pharmacies pour en avoir. Certaines, comme la pharmacie Familiprix à Salaberry-de-Valleyfield, rappellent dans un message enregistré qu'il est inutile de téléphonner pour cette raison. « Je réponds à des appels depuis ce matin à peu près juste pour ça », ajoute Mme Valiquette.

Plus de 700 000 tests sont attendus cette semaine. Québec a également l’ambition d’en acheter en plus des stocks du gouvernement fédéral afin de répondre à la demande.

Si les rassemblements sont désormais de 6 personnes maximum dans la province, des gens souhaitent malgré tout pouvoir mettre la main sur une boîte de tests rapides afin de se prémunir d’une infection avant de voir leurs proches, surtout avec la frénésie dans les cliniques de dépistage.

Dans un récent sondage de Néomédia, qui rappelons-le, n’est pas scientifiquement approuvé, près du quart des répondants ont affirmé vouloir les utiliser lors de leurs rassemblements du temps des fêtes s’ils arrivaient à en avoir.

La moitié a quant à elle indiqué qu’elle s’en servirait, mais seulement si une personne présente des symptômes relatifs à la COVID-19. D’autres (17,7%) doutent de leur efficacité et un peu plus de 5% disent ne pas se rassembler, donc ne pas utiliser cet outil.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...

22 novembre 2022

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre prof0essionnel

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé. Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le ...

21 novembre 2022

Santé, toxicomanie et soins à domicile: Ottawa transfère près de 270 M$ au Québec

Le gouvernement du Canada va transférer près de 270 millions de dollars au Québec pour appuyer les soins à domicile et en milieu communautaire ainsi que les services en santé mentale et en toxicomanie. Le ministre de la Santé, Jean‑Yves Duclos, en a fait l'annonce au Centre communautaire Hochelaga, à Montréal lundi matin, en présence de la ...