Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

8 personnes sur 10 disent passer du temps en plein air

Trouver refuge dans la nature est de plus en plus populaire

durée 12h00
6 février 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Trouver refuge dans la nature est de plus en plus populaire pour soulager le stress et l’anxiété occasionnés par la pandémie de COVID-19.

Selon un récent sondage mené par Ipsos Public Affairs pour le compte de Conservation de la nature Canada (CNC), 82 % des personnes interrogées ont dit passer du temps dans la nature.

37 % d’entre elles y consacrent davantage de temps qu’avant le début de la pandémie en mars 2020.

Les femmes, les jeunes et les jeunes familles sont les plus susceptibles de passer davantage de temps en plein air.

« Ces résultats démontrent pourquoi il est important et bénéfique pour nous tous de protéger la nature et d’y avoir accès », explique François Duclos, conseiller principal pour la planification de l’utilisation par les visiteurs à CNC.

« De nombreuses personnes se tournent vers les réserves naturelles, sentiers, espaces verts et parcs pour faire des activités de plein air tout en respectant les règles de distanciation physique. Les gens veulent fréquenter d’autres personnes en toute sécurité, ils saisissent les occasions de respirer de l’air frais, de faire de l’exercice ou de retrouver leur calme en prenant une pause du télétravail et du temps accru qu’ils passent devant leur écran. »

Lors d’une promenade hivernale, en plus d’être source de mieux-être, la nature offre beaucoup de choses à voir et à découvrir : de l’observation d’oiseaux au pistage d’animaux, en passant par la découverte de paysages enneigés inoubliables, ces moments passés en nature offrent incontestablement de riches souvenirs.

Il faut cependant protéger les précieux milieux naturels qu'abritent ces aires protégées en demeurant dans les sentiers balisés, termine Conservation de la nature Canada.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...