Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Adoption du projet de loi 24

Lutte contre la violence conjugale: implantantion des bracelets antirapprochements

durée 17h00
18 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Salle des nouvelles

Le projet de loi 24 en lien avec la mise en place des bracelets antirapprochements (BAR) en contexte de violence conjugale a été adopté le 17 mars.

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé que le ministère de la Sécurité publique pourra donc amorcer l'implantation des BAR comme prévu, d'ici la fin du printemps 2022.

Ceux-ci permettront, au besoin, d'enclencher un protocole d'intervention policière rapide et, par le fait même, pourront procurer aux victimes de violence conjugale un sentiment de sécurité plus grand. Le bracelet pourra aussi entraîner un meilleur respect des conditions imposées aux auteurs d'infractions.

Rappelons que le déploiement de ces bracelets se réalisera d'abord dans le cadre d'un préprojet visant les prévenus jugés au palais de justice de Québec et les détenus de l'Établissement de détention de Québec. Il s'étendra ensuite à l'ensemble de la province d'ici la fin de l'année 2023.

Le projet de déploiement des bracelets antirapprochements au Québec s'inscrit en continuité avec le Plan d'action spécifique pour prévenir les situations de violence conjugale à haut risque de dangerosité et accroître la sécurité des victimes 2020-2025, qui est coordonné par le Secrétariat à la condition féminine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...