Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le début des travaux en 2022 

Bonification de l’autoroute 30 entre Brossard et Boucherville

durée 07h00
4 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

Grâce à la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure,  l’appel d’offres qui permettra d’entreprendre les travaux de bonification de l’autoroute 30 dès 2022 vient  d’être lancé. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie,  M. François Bonnardel, ainsi que le ministre de la Justice et ministre responsable de la région de la  Montérégie, M. Simon Jolin-Barrette, sont heureux d’en faire l’annonce cette semaine. 

Les premiers travaux consisteront à construire les chemins de déviation requis en vue de l’élargissement  de l’autoroute. Une voie réservée dans chaque direction sera aménagée dans le cadre du projet. Le  18 février 2022, le ministre des Transports a également confirmé des réaménagements à la hauteur des  bretelles des échangeurs et des ajouts de voies auxiliaires à proximité des autoroutes 10 et 20 ainsi que  des routes 112 et 116, ce qui améliorera les conditions de circulation dans l’axe de l’autoroute 30. 

Le projet comprendra aussi la construction d’un nouvel accès vers la station Brossard du Réseau express  métropolitain (REM), située à proximité de l’échangeur des autoroutes 10 et 30. Les détails à ce sujet seront  confirmés ultérieurement. 

« Le lancement de cet appel d’offres montre de nouveau qu’on avance aussi vite que possible pour  améliorer les conditions de circulation sur l’autoroute 30. Avec la Loi sur l’accélération de certains projets  d’infrastructure, notre gouvernement s’est donné tous les moyens pour commencer les travaux en 2022 et  respecter son engagement envers la population. Je tiens à remercier toutes les équipes qui rendent la  réalisation de ce projet majeur possible au ministère des Transports. » 

François Bonnardel, ministre des Transports.

« Ces travaux majeurs sur l’autoroute 30 sont attendus depuis fort longtemps. Ils favoriseront le transport collectif et le développement économique de la région. Le lancement de cet appel d’offres permettra  d’entamer les travaux avant la fin 2022, ce qui représente un gain de plusieurs années sur l’échéancier  initialement prévu, le tout au bénéfice de la population de la Montérégie. » 

Simon Jolin-Barrette, ministre responsable de la région de la Montérégie.

Faits saillants 

• Le projet de bonification de l’autoroute 30 s’inscrit dans la vision du nouveau Réseau de mesures  préférentielles en transport collectif (RMPTC). Initiative d’envergure du gouvernement du Québec  conçue en concertation avec les acteurs clés de la mobilité, le RMPTC vise à doter la région 

métropolitaine de Montréal de corridors de transport collectif connectés et établis le long des  principaux axes autoroutiers. 

• Les débits quotidiens de l’autoroute 30, entre les autoroutes 10 et 20, varient entre 47 000 et  81 000 véhicules. 

• Depuis 1977, l’autoroute est désignée sous le nom autoroute de l’Acier en raison de sa vocation  économique. En effet, elle constitue le principal axe autoroutier d’un bassin industriel qui compte  plusieurs entreprises sidérurgiques et métallurgiques, en plus de zones industrialo-portuaires et de  pôles industriels.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...