Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La saison des moustiques est bel et bien commencée

Virus du Nil occidental : la prudence est de mise

durée 06h00
9 juillet 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Qui dit été et chaleur, dit aussi moustiques. Au Québec, les piqûres de moustiques peuvent transmettre aux humains des virus, tels que le virus du Nil occidental (VNO) et les virus du sérogroupe Californie (VSC). Les moustiques porteurs de ces virus se trouvent en ville ou à la campagne, dans les boisés et dans les forêts. Ils peuvent piquer et transmettre des maladies à différents moments de la journée.

Les moustiques sont la principale voie d’introduction du virus chez l’humain. Au Québec, comme ailleurs en Amérique du Nord, les infections causées par le VNO sont saisonnières. Elles surviennent au cours de l'été et se poursuivent durant l'automne, jusqu’aux premières gelées.. 

En plus du VNO, les virus du sérogroupe Californie (VSC) sont transmis aux personnes par l'entremise d'une piqûre de moustique infecté. Bien que l'infection ne présente pas toujours de symptômes, le virus peut dans certains cas causer des problèmes de santé graves tels que des atteintes neurologiques.

Tout le monde peut être infecté par ces virus, particulièrement les personnes qui travaillent ou qui pratiquent des activités à l'extérieur, pour qui les risques sont plus élevés. On peut se prémunir contre ces infections par des mesures simples de protection personnelle.

Reconnaitre les symptômes

Dans la majorité des cas (80 %), les personnes infectées par le VNO ne présentent aucun symptôme. Certaines personnes peuvent toutefois développer des symptômes. Ceux-ci apparaissent de 2 à 14 jours après la piqûre d’un moustique porteur du virus. La gravité des infections au VNO varie.

Les symptômes bénins les plus fréquents sont :

  • maux de tête;
  • fièvre;
  • douleurs musculaires;
  • troubles gastro-intestinaux;
  • rougeurs sur la peau avec boutons;
  • gonflement des ganglions lymphatiques.

Moins de 1 % des personnes infectées par le VNO vont développer une forme grave de la maladie entraînant des troubles neurologiques. La méningite (infection des enveloppes du cerveau) et l’encéphalite (inflammation du cerveau) en sont des exemples et peuvent se manifester par les symptômes suivants :

  • maux de tête intenses ou inhabituels;
  • forte fièvre;
  • raideur de la nuque;
  • nausées ou vomissements;
  • somnolence;
  • confusion ou désorientation;
  • pertes de conscience et convulsions;
  • troubles de coordination;
  • faiblesse musculaire;
  • paralysie.

Comment se protéger

Des mesures doivent être prises, au Québec comme ailleurs, pour se protéger des piqûres de moustiques lors de sorties à l’extérieur, et ce, tout au long de la période d’activité des moustiques.

Les principales mesures de protection personnelle pour se protéger des moustiques sont d'utiliser un chasse-moustique à base de DEET ou d'icaridine et de porter des vêtements longs et clairs. On peut limiter la présence de moustiques dans son environnement en adoptant quelques mesures de contrôle simples et efficaces :

  • installer des moustiquaires aux portes et aux fenêtres de la maison et des abris extérieurs;
  • éliminer toutes les sources d'eau stagnante;
  • bien entretenir la piscine et son système de filtration;
  • couvrir les poubelles;
  • installer des moustiquaires sur les réservoirs d'eau de pluie.

En cas de doute d'infection, il est préférable d'appeler Info-Santé en composant le 811.

Choisir le bon chasse-moustiques

Pour une plus grande efficacité, utilisez l’un des chasse-moustiques recommandés par groupe d’âge.

Il existe plusieurs types de chasse-moustiques à base de différents ingrédients actifs. Ce sont ces ingrédients actifs qui éloignent les moustiques et les tiques.

Pour vous protéger des piqûres de moustiques, il est recommandé d’utiliser un chasse-moustiques à base de DEET, d’icaridine, d’eucalyptus citron ou d’huile de soya. Pour vous protéger des piqûres de tiques, privilégiez les produits à base de DEET et d’icaridine.

Évitez d'utiliser des chasse-moustiques à base d'huile de citronnelle chez les nourrissons et les jeunes enfants, car leur durée de protection est généralement inférieure à 1 heure. Certains produits à base d'autres huiles essentielles ont une durée d'efficacité souvent inférieure à 2 heures et ne constituent pas une solution à privilégier pour la protection contre les piqûres de moustiques.

Ces produits, lorsqu'ils sont homologués, peuvent cependant représenter une solution pour des expositions de courte durée (moins de 2 heures) pour des personnes de plus de 2 ans, et ce, pourvu que les recommandations de l'étiquette soient respectées. Ces produits sont par ailleurs peu efficaces contre les tiques. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les personnes souffrant du syndrome de la personne raide ont encore peu de ressources

Les ressources pour les personnes atteintes du syndrome de la personne raide demeurent rares au Canada, et obtenir un diagnostic peut être ardu. Une citoyenne de l'Ontario peut en témoigner. Robyn Cook décrit comme un «épisode au travail» le spasme soudain et bouleversant de tout le corps qui l'a envoyée aux urgences, cinq ans avant que son ...

Élection présidentielle aux É.-U.: le Canada veut être prêt à toute éventualité

Les provinces tendent la main aux démocrates et aux républicains pour plaider la cause de la coopération, renforçant ainsi les efforts du gouvernement fédéral pour garantir que le Canada soit prêt à toute éventualité lors des prochaines élections américaines. La directrice générale de la Future Borders Coalition et experte des relations ...

Josée Scalabrini: statistiques, paperasse, «la profession a tellement changé»

Alors qu'elle prend sa retraite, Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement, appelle à réfléchir collectivement à l'intégration en classe régulière des enfants en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage. Dans une entrevue de fond avec La Presse Canadienne, la présidente de la fédération qui représente 95 000 ...