Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plusieurs autres investissements importants

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu adopte son programme triennal d’immobilisations 2023-2025

durée 15h12
13 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Catherine Deveault

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a adopté lors de la séance extraordinaire du 28 juin, un programme triennal d’immobilisations de 253,9 M$ pour les années 2023-2024-2025 afin de consolider et bonifier ses infrastructures.

Rappelons que le but premier d’un programme triennal d’immobilisations (PTI) est de dresser un inventaire des projets à réaliser et de les planifier dans le temps, en fonction des besoins de la communauté et de la capacité de les financer en considérant la capacité du marché à les concrétiser.

Grands projets

Pour les trois années à venir, on note parmi les grands projets des efforts soutenus en matière de gestion des eaux avec des investissements totalisant 74,8 M$, incluant la réfection et la réhabilitation des infrastructures d’aqueduc et d’égout de rues existantes pour 66,6 M$. Un total de 38,1 M$ sera également consacré à divers programmes annuels tels que la réfection des chaussées (8 M$/année).

Plusieurs autres investissements importants sont prévus en vue de tirer des bénéfices pour la qualité de vie des citoyens, la sécurité, la protection du patrimoine bâti ainsi que le maintien des actifs, dont notamment :

  • La construction de la caserne 3 (secteur Saint-Luc) : 14,3 M$
  • La reconstruction de la passerelle Normandie : 12,2 M$
  • Le réaménagement du Centre-de-Plein-Air-Ronald-Beauregard : 7,3 M$
  • La mise à niveau de la piscine Claude-Raymond : 6,1 M$
  • Le plan de conservation et aménagement de parcs naturels : 4,7 M$
  • La rénovation du Centre culturel Fernand-Charest : 4,7 M$
  • L’urbanisation du boulevard Séminaire Sud : 4 M$
  • L’entretien des rues de gravier : 2,2 M$

D’importantes interventions seront aussi réalisées en matière d’aménagement de parcs et bonification des plateaux sportifs. Au total, 17,7 M$ seront investis dans ce secteur, incluant 3M$ pour le remplacement d’équipements.

L’adoption du PTI confirme l’intention du conseil municipal de réaliser les projets qui y sont inscrits. Il ne s’agit toutefois pas d’une garantie de réalisation, les projets étant sous réserve d’approbation gouvernementale, subventions et/ou démarches de participation citoyenne.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...

La prochaine saison des feux de forêt pourrait être pire que l'an dernier

Les ministres provinciaux, territoriaux et fédéraux chargés des interventions d'urgence ont conclu deux jours de réunions à Ottawa. Cela comprenait des discussions sur la prochaine saison des feux de forêt, qui commence déjà tôt en Alberta. Le ministre fédéral de la Protection civile, Harjit Sajjan, a déclaré que les incendies de forêt de ...