Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Point de presse

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

durée 16h30
4 août 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province.

Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De plus, cela concerne tous les groupes d’âge.

Il n’en demeure pas moins que la Côte-Nord, l’Estrie, la Mauricie et le Centre-du-Québec ont des données plus élevées qu’ailleurs. 

Une nouvelle campagne de vaccination

Dès le 15 août, des équipes de vaccination vont se déplacer dans tous les CHSLD, puis les RPA et dans les milieux collectifs de personnes âgées afin de donner une autre dose de rappel.

Le Dr Boileau indique qu’ils espèrent avoir été dans tous les établissements d’ici la fin septembre. 

À pareilles dates, la dose de rappel sera disponible selon la liste de personnes prioritaires, soit les 65 ans et plus ainsi que les personnes immunosupprimées. 

En ce qui concerne la vaccination chez les six mois à quatre ans, le nombre d’enfants vaccinés ou sur le point de l’être est plutôt bas. Selon le directeur, les vacances et le fait que plusieurs enfants ont été infectés dernièrement pourraient expliquer cette situation.

Toutefois, il explique que cela demeure le choix personnel des parents, mais veut s’assurer qu’ils s’informent sur les bénéfices versus les effets secondaires. 

Variole simienne

M.Boileau a voulu dire quelques mots sur la variole simienne qui commence à se transmettre au Québec. Le nombre de cas augmente, mais très lentement ce qui n’est pas très inquiétant ajoute-t-il. 

Par contre, désirant prévenir une épidémie, il a été décidé d’ouvrir la vaccination au virus à tous les hommes qui ont des relations sexuelles avec plusieurs hommes. S’ils ont un partenaire stable, le vaccin n’est pas nécessaire. 

Même si tout le monde peut l’attraper, homme ou femme, il n’en demeure pas moins que selon les observations, le virus touche actuellement les hommes qui ont des rapports avec d’autres hommes. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Nouvelle stratégie pour limiter les dégâts d'un traumatisme craniocérébral

Une approche plus libérale aux transfusions sanguines permettrait aux personnes hospitalisées dans une unité de soins intensifs de recouvrer davantage d’indépendance fonctionnelle et une meilleure qualité de vie après un grave traumatisme craniocérébral, indique une étude pilotée par un chercheur au CHU de Québec. Six mois après leur accident, ...

14 juin 2024

Les plus grandes banques du Canada continueront à investir dans le pétrole et le gaz

Les PDG des cinq plus grandes banques du Canada ont répété jeudi qu'ils s'engagent à contribuer à la transition énergétique alors qu'ils étaient interrogés par un comité parlementaire quant à leur impact sur les changements climatiques. Les dirigeants de la Banque Royale du Canada (RBC), du Groupe Banque TD, de BMO Groupe Financier, de la Banque ...

13 juin 2024

Une tarification de nuit pour des bornes de recharge de véhicules électriques

Dès le 17 juin, une tarification préférentielle de nuit pour le réseau de recharge rapide pour véhicules électriques RechargÉco IGA sera mise en place.   Ainsi, les usagers de véhicules électriques profiteront d’un rabais de 10 cents le kilowattheure (kWh) de 21 h 00 à 5 h 59 lorsqu’ils procéderont à la recharge de leur véhicule. « Cette ...