Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Environnement

Le Canada n'est pas bien préparé à l'avènement d'un séisme, selon un rapport

durée 16h10
11 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La première ébauche d'un nouveau rapport national d'évaluation des risques de catastrophe prévient qu'un tremblement de terre majeur en Colombie-Britannique ou dans certaines parties de l'Ontario et du Québec pourrait rapidement devenir la catastrophe naturelle la plus coûteuse que le Canada ait connue.

Il indique qu'il existe des lacunes majeures dans les plans d'intervention du Canada en cas de tremblement de terre, dont les informations limitées sur les risques et la façon de s'y préparer.

Le profil de risque national publié jeudi matin est la première tentative du gouvernement d'identifier les plus grandes menaces auxquelles le Canada fait face en cas de catastrophe naturelle, afin de trouver des moyens de limiter les dommages possibles.

Il traite des inondations, des incendies de forêt et des tremblements de terre, tandis que la deuxième version actuellement à l'étude devrait se concentrer sur la chaleur extrême et les ouragans.

Bien que la plupart des tremblements de terre au Canada soient mineurs, il existe un risque de tremblements de terre majeurs dans les zones sismiques de la Colombie-Britannique et le corridor touchant Ottawa, Montréal et Québec.

Le rapport prévient qu'un tremblement de terre de magnitude 9,0 en Colombie-Britannique pourrait entraîner des pertes de 75 milliards $, et dans le corridor sismique du Québec, cela pourrait causer des pertes de 61 milliards $.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les changements climatiques menacent les pollinisateurs, prévient une étude

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs qui sont cruciaux à la production d'une grande partie de l'alimentation de la planète, prévient une nouvelle étude. Les populations de pollinisateurs sont en déclin à travers le monde. On estime pourtant que 85 % des espèces de plantes à fleurs et 87 % des principales cultures mondiales ...

Des changements pour mieux informer la population sur la fumée liée aux feux de forêt

Environnement Canada tente d'améliorer la façon dont les risques pour la santé sont communiqués lorsque les incendies de forêt envoient de la fumée dangereuse dans l'air. Pendant les alertes actives, les zones touchées par des valeurs élevées de la Cote air santé seront désormais marquées en rouge sur une carte qui montre les conditions ...

C'est le moment de profiter de sa piscine, oui, mais en toute sécurité

La Semaine de la sécurité nautique bat son plein. Et cette opération de sensibilisation signifie aussi que l'heure tourne pour les propriétaires de piscines construites avant novembre 2010, à l’approche de leur avant-dernier été pour se mettre en conformité avec le Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles.  Depuis le 1er juillet ...