Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Canada

Discorde à l'agence de règlementation du prix des médicaments brevetés

durée 11h00
8 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Du courrier électronique interne à l'agence chargée de réglementer le prix des médicaments brevetés au Canada montre qu'une lettre du ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, a déclenché la discorde et la division qui ont conduit à des démissions.

Un tel climat a fait en sorte qu’une pause d’une durée indéterminée a été prise sur les principales réformes des prix des médicaments.

À la fin de l'année dernière, le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a procédé à une consultation sur les détails des règles récemment adoptées qui modifieraient radicalement la façon dont les prix des médicaments sont fixés au Canada.

Le ministre Duclos a écrit une lettre au président par intérim et a suggéré de suspendre le processus pour donner aux compagnies pharmaceutiques, aux groupes de patients, aux ministres provinciaux et à lui-même plus de temps pour comprendre les changements. 

Alors que la présidente par intérim du conseil, Mélanie Bourassa Forcier, était en faveur de la pause, les autres membres du conseil et le directeur général ont protesté.

Dans un échange de courriels, Mme Bourassa Forcier a déclaré que le conflit était si grave qu'il devait être résolu pour assurer la survie, l'intégrité et la bonne conduite de l'agence.

Les documents ont été remis au comité de la santé de la Chambre des communes, qui étudie ce qui s'est passé.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h00

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...

18 avril 2024

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...