Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Des groupes réclament de meilleures données sur le cancer

durée 15h00
18 juillet 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Deux groupes demandent une meilleure collecte de données, notamment sur l'origine ethnique et les soins de fin de vie, pour aider à améliorer les résultats sur le cancer à travers le pays.

La Société canadienne du cancer et le Partenariat canadien contre le cancer soulèvent dans un rapport d'autres lacunes dans les données, notamment sur les facteurs de risque pour guider les efforts de prévention du cancer, les expériences des patients et les déterminants sociaux de la santé.

Les groupes souhaitent également que les dossiers de soins primaires des patients soient liés aux données de laboratoire et de traitement afin que les équipes de soins puissent accéder facilement et rapidement aux résultats des tests et aux documents sur le cancer, qui, selon eux, est la principale cause de décès au Canada.

Ils disent que plus de données aideraient les chercheurs à contribuer aux essais cliniques et que les administrateurs pourraient mieux planifier les ressources, en particulier dans les communautés mal desservies.

Le rapport demande à Statistique Canada et à l'Institut canadien d'information sur la santé de travailler avec les provinces et les territoires pour créer et maintenir un système qui permettrait d'analyser les données pour divers groupes démographiques.

Ils prévoient publier plus de détails sur une stratégie de données pancanadienne plus tard cette année après de nouvelles consultations avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis pour aider à développer des pratiques de soins culturellement sécuritaires et la gouvernance des données sur la santé.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h00

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...

18 avril 2024

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...