Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Don Davies

L'industrie des pesticides a trop d'emprise sur Santé Canada, dit le NPD

durée 18h00
19 juillet 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La démission d'un conseiller scientifique de l'organisme fédéral de réglementation des pesticides est un autre exemple de la trop grande influence de l'industrie sur Santé Canada, selon le porte-parole néo-démocrate en matière de santé, Don Davies.

Le docteur Bruce Lanphear, professeur de sciences de la santé à l'Université Simon Fraser, a quitté, à la fin du mois dernier, son poste de coprésident du Comité consultatif scientifique sur les produits antiparasitaires, qui conseille l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire à Santé Canada.

Il a fait part de ses préoccupations concernant le rôle joué par l'industrie des pesticides dans le processus de réglementation, soulignant une tendance à favoriser les données fournies par l'industrie au détriment d'études plus larges et indépendantes.

Le député du Nouveau Parti démocratique, Don Davies, a rappelé qu'en février, un membre du conseil d'administration et le directeur exécutif de l'organisme canadien de réglementation du prix des médicaments ont également démissionné. Ceux-ci alléguaient que les pressions exercées par l'industrie avaient bloqué les réformes visant à réduire le coût des médicaments brevetés. 

Le cabinet du ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, n'a pas commenté les propos de M. Davies.

Santé Canada a déclaré que l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire prenait conseil auprès du comité consultatif scientifique, d'experts universitaires, de fabricants de pesticides, de cultivateurs et de groupes de défense de l'environnement et de la santé.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Banque du Canada devrait réduire de nouveau son taux directeur

OTTAWA — La Banque du Canada doit annoncer sa décision sur les taux d'intérêt cet avant-midi alors que la plupart des économistes s'attendent à une réduction du taux directeur. Les observateurs estiment que le ralentissement de l'inflation et la faiblesse de l'économie justifient une deuxième réduction consécutive de la part de la banque ...

durée Hier 12h36

La plus vieille roche retrouvée sur Terre est exposée au parc Safari

La plus vieille roche sur terre est québécoise et trône dans l'exposition géologique permanente au Pavilion Découverte du parc Safari. Prélevée sur la ceinture de roches vertes de Nuvvuagittuq, au bord de la baie d'Hudson, la pierre a 4,285 milliards d'années. La formation de la Terre est estimée à 4,54 milliards d'années et à 4,4 pour sa ...

durée Hier 8h24

Une baisse des taux d’intérêt est possible cette semaine, selon des économistes

Les économistes et les observateurs du marché prédisent que la Banque du Canada réduira à nouveau les taux d’intérêt cette semaine, alors que les preuves d’un ralentissement durable de l’inflation s’accumulent. Les attentes selon lesquelles la banque abaisserait son taux directeur lorsqu’elle fera son annonce prévue mercredi sont élevées depuis ...