Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Canada: autre recul de l'espérance de vie en 2022, en particulier chez les femmes

durée 12h00
27 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Pour une troisième année consécutive, l'espérance de vie à la naissance des Canadiens a diminué pour passer de 81,6 ans en 2021 à 81,3 ans l’année dernière. 

Les données tirées par Statistique Canada dans la Base canadienne de données de l'état civil — Décès précisent que la diminution observée en 2022, de 0,3 année, a été plus importante que celle de 0,1 année relevée en 2021. L’an dernier, le recul de l’espérance de vie à la naissance a été mesuré à 0,4 année chez les femmes et à 0,2 année chez les hommes.

Les observations régionales indiquent que l'espérance de vie a diminué à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario et au Manitoba. En revanche, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique, où des baisses importantes ont été observées de 2020 à 2021, l'espérance de vie à la naissance a été essentiellement inchangée de 2021 à 2022.

Statistique Canada signale que l'espérance de vie augmente lorsqu'il y a moins de décès en général, ou lorsque les décès ont tendance à se produire à un âge plus avancé, ou une combinaison des deux. L'espérance de vie diminue lorsqu'il y a plus de décès, lorsque les décès surviennent à un âge plus jeune, ou une combinaison des deux.

L’agence fédérale a notamment observé que le nombre de décès attribuables à la COVID-19 a augmenté pour passer de 14 466 décès en 2021 à 19 716 l’an dernier. C’était le plus grand nombre de décès enregistré depuis le début de la pandémie. 

Le phénomène a été particulièrement élevé dans le Canada atlantique, où le taux de décès attribuables à la COVID-19 en 2022 a été plus de sept fois plus élevé qu'en 2021.

Parallèlement, même si le cancer et les maladies cardiovasculaires sont demeurés les deux principales causes de décès au Canada l’an dernier, ils ont représenté 41,8 % des décès, comparativement à 44,3 % en 2021.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les personnes souffrant du syndrome de la personne raide ont encore peu de ressources

Les ressources pour les personnes atteintes du syndrome de la personne raide demeurent rares au Canada, et obtenir un diagnostic peut être ardu. Une citoyenne de l'Ontario peut en témoigner. Robyn Cook décrit comme un «épisode au travail» le spasme soudain et bouleversant de tout le corps qui l'a envoyée aux urgences, cinq ans avant que son ...

Élection présidentielle aux É.-U.: le Canada veut être prêt à toute éventualité

Les provinces tendent la main aux démocrates et aux républicains pour plaider la cause de la coopération, renforçant ainsi les efforts du gouvernement fédéral pour garantir que le Canada soit prêt à toute éventualité lors des prochaines élections américaines. La directrice générale de la Future Borders Coalition et experte des relations ...

Josée Scalabrini: statistiques, paperasse, «la profession a tellement changé»

Alors qu'elle prend sa retraite, Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement, appelle à réfléchir collectivement à l'intégration en classe régulière des enfants en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage. Dans une entrevue de fond avec La Presse Canadienne, la présidente de la fédération qui représente 95 000 ...