Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À moins d'une entente d'ici là

Le front commun annonce de nouvelles journées de grève en décembre

durée 12h00
28 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Mécontent de l'évolution des négociations pour le renouvellement des conventions collectives, le front commun du secteur public annonce d'autres journées de grève en décembre.

Après avoir débrayé le 6 novembre, puis les 21, 22 et 23, c'est du 8 au 14 décembre que ses membres débraieront de nouveau, à moins d'une entente d'ici là.

Le front commun représente 420 000 membres par le biais de ses quatre organisations syndicales membres, à savoir l'APTS, la CSN, la CSQ et la FTQ.

Il représente notamment la majorité des enseignants du primaire et du secondaire, les préposés aux bénéficiaires, les professionnels et techniciens du réseau de la santé et des services sociaux, de même que des milliers d'employés de soutien dans les milieux de l'éducation et de la santé.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les personnes souffrant du syndrome de la personne raide ont encore peu de ressources

Les ressources pour les personnes atteintes du syndrome de la personne raide demeurent rares au Canada, et obtenir un diagnostic peut être ardu. Une citoyenne de l'Ontario peut en témoigner. Robyn Cook décrit comme un «épisode au travail» le spasme soudain et bouleversant de tout le corps qui l'a envoyée aux urgences, cinq ans avant que son ...

Élection présidentielle aux É.-U.: le Canada veut être prêt à toute éventualité

Les provinces tendent la main aux démocrates et aux républicains pour plaider la cause de la coopération, renforçant ainsi les efforts du gouvernement fédéral pour garantir que le Canada soit prêt à toute éventualité lors des prochaines élections américaines. La directrice générale de la Future Borders Coalition et experte des relations ...

Josée Scalabrini: statistiques, paperasse, «la profession a tellement changé»

Alors qu'elle prend sa retraite, Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement, appelle à réfléchir collectivement à l'intégration en classe régulière des enfants en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage. Dans une entrevue de fond avec La Presse Canadienne, la présidente de la fédération qui représente 95 000 ...