Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une générosité sans précédent

La 21e Guignolée de la Fondation Dr Julien dépasse le cap du million $ de dons

durée 15h00
18 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La générosité des Québécois est encore au rendez-vous malgré un contexte économique difficile, au grand bonheur des bénévoles de la 21e Guignolée de la Fondation Dr Julien qui ont déjà dépassé le cap du million de dollars amassés en dons, samedi soir, pour les enfants en situation de grande vulnérabilité. 

À Montréal, plus de 1,37 million $ a été amassé au terme de la première journée de cette campagne de financement samedi au profit de ses trois centres de pédiatrie sociale en communauté affiliés.

Ce montant ne tient même pas compte du travail des bénévoles sur le terrain pour la guignolée des 45 autres centres de pédiatrie sociale répartis dans la province.   

«Nous sommes extrêmement touchés de constater que, malgré le contexte actuel difficile, les Québécois et Québécoises ont démontré un soutien indéfectible envers notre mission (...) Cette preuve de solidarité et d’attachement forment une lueur d’espoir pour près de 12 000 enfants que nous soignons et accompagnons au quotidien», a déclaré le docteur Gilles Julien, pédiatre social et fondateur de la Fondation Dr Julien.   

Il est toujours possible de se montrer généreux puisque la 21e Guignolée de la Fondation Dr Julien se poursuit jusqu’au 15 janvier.   

Le réseau de centres de pédiatrie sociale de la Fondation du Dr Julien compte sur l'appui de  600 professionnels qui interviennent auprès de 12 000 enfants chaque année, dans les communautés les plus vulnérables du Québec.   

«D’ici 2027, la Fondation Dr Julien prévoit d’offrir des soins et services directs à près de 15 000 enfants à travers un réseau de 50 Centres de pédiatrie sociale en communauté», peut-on lire dans un communiqué diffusé dimanche matin.  

Au Québec, le taux de pauvreté infantile dépasse les 15 %, selon les données de Statistique Canada de 2017 rapportées par la Fondation Dr Julien.  

L’agent récolté par chacun des centres du réseau permet de financer les soins prodigués à des enfants de sa propre communauté. Ces soins incluent des suivis médicaux, juridiques, psychosociaux, psychoéducatifs et éducatifs ainsi que des services spécialisés, comme de l'orthophonie ou de la neuropsychologie. Diverses activités sportives et culturelles sont également offertes aux enfants dans un but thérapeutique et constructif.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...

La crise du logement est liée à la pénurie de main-d'œuvre en construction

Résoudre la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur de la construction sera essentiel pour augmenter l'offre de logements disponibles sur le marché, soutiennent des experts, alors que l'agence nationale du logement du Canada continue de prévoir des niveaux de mises en chantier inférieurs à la demande. Selon la Société canadienne d'hypothèques et ...

durée Hier 18h00

Les mini-hôpitaux axés sur les besoins des aînés pour désengorger les urgences

À mi-chemin entre un groupe de médecine de famille (GMF) et un hôpital, le gouvernement du Québec a clarifié mercredi son modèle de mini-hôpitaux privés qui se concentrera sur les besoins des aînés.  Deux mini-hôpitaux, qui ressembleront à des cliniques spécialisées en gériatrie, verront le jour dans les régions de Montréal et de Québec.  Le ...