Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les «jeux risqués» sont bénéfiques pour les enfants, assure la Société de pédiatrie

durée 18h00
25 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La Société canadienne de pédiatrie affirme qu'un peu de risque dans le jeu des enfants peut être bénéfique pour leur santé et leur développement.

L'organisme national a publié un nouveau «document de principes» qui encourage les enfants de se livrer au «jeu libre extérieur», et en particulier au «jeu risqué».

La Société canadienne de pédiatrie indique que ce type de «jeu risqué» varie selon l'enfant, mais est généralement défini comme une «forme passionnante et stimulante de jeu libre» dont l’«issue est incertaine» et qui comporte, oui, «une possibilité de blessure physique».

On cite par exemple les jeux en hauteur ou à grande vitesse, les activités supervisées impliquant des chocs ou des outils comme des marteaux, des cordes et des couteaux, ou des jeux comportant même un risque «de disparaître de la vue ou de se perdre».

Même s'il peut être effrayant pour les parents de laisser entrer des risques dans la vie de leurs petits, la Société de pédiatrie affirme que ce type de jeu est essentiel pour le développement mental, social et physique des enfants.

Mais l'organisation prévient évidemment que cela ne signifie pas ignorer les règles de sécurité élémentaires. Ainsi, les enfants ne doivent pas être laissés sans surveillance dans des zones dangereuses, ni poussés au-delà de leur propre niveau de confort.

C'est aux adultes d'être conscients des risques et d'intervenir si le préjudice potentiel est plus grave que ce que l'enfant est capable de reconnaître et de gérer, précise l'organisme.

«Il faut assurer la sécurité nécessaire des enfants pendant le jeu, mais pas les maintenir en sécurité à tout prix», résume dans un communiqué la docteure Émilie Beaulieu, pédiatre de Québec et auteure de ces nouvelles directives de la Société canadienne de pédiatrie.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec annonce de l'aide pour les locataires quelques mois avant le 1er juillet

À l'approche de la date fatidique du 1er juillet, le gouvernement Legault déploie de nouvelles mesures pour venir en aide aux locataires qui peinent à trouver un toit. La ministre de l'Habitation, France-Élaine Duranceau, a annoncé mardi que Québec fournirait 7,8 millions $ aux municipalités et aux offices d'habitation des différentes ...

L'hospitalisation à domicile sera rendue disponible dans cinq hôpitaux de plus

Québec déploiera l'offre de service d'hospitalisation à domicile dans cinq hôpitaux de plus dans les prochains mois, poursuivant la mise en place de cette mesure qui vise à permettre aux patients de continuer leur traitement à la maison tout en demeurant sous la supervision d'une équipe médicale. La ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, a ...

durée Hier 9h00

Crises sociales: les actrices et acteurs du travail social font front commun

De nombreux acteurs des services sociaux du Québec ont fait front commun pour dénoncer un contexte sociétal caractérisé par de multiples crises sociales, écologiques, économiques, démographiques et climatiques, dans le cadre du sommet des premiers États généraux du travail social en 25 ans, tenu vendredi et samedi à Montréal. Les États généraux ...