Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ministre de la Défense, Bill Blair

Un projet de loi prévoit que la cour martiale n'entendrait plus les délits sexuels

durée 18h00
21 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral a déposé jeudi un projet de loi qui empêcherait officiellement l'armée d'enquêter et de poursuivre pour les crimes à caractère sexuel.

Le ministre de la Défense, Bill Blair, a déposé des modifications à la Loi sur la défense nationale qui retireraient aux cours martiales le pouvoir d'instruire des causes relativement à certaines infractions au Code criminel.

De la même façon, la police militaire n’aurait plus le pouvoir d’enquêter sur ces affaires.

L'ancienne juge à la Cour suprême Louise Arbour avait recommandé notamment ce changement à l'automne 2021, dans un rapport préliminaire.

L'année suivante, dans son rapport cinglant sur la culture toxique dans l’armée, elle recommandait des dizaines d'autres changements.

L’armée a déjà commencé à renvoyer les affaires de nature sexuelle devant le système judiciaire civil en 2021, mais seulement la moitié environ des affaires ont été effectivement prises en charge par la police au cours des deux premières années.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec annonce de l'aide pour les locataires quelques mois avant le 1er juillet

À l'approche de la date fatidique du 1er juillet, le gouvernement Legault déploie de nouvelles mesures pour venir en aide aux locataires qui peinent à trouver un toit. La ministre de l'Habitation, France-Élaine Duranceau, a annoncé mardi que Québec fournirait 7,8 millions $ aux municipalités et aux offices d'habitation des différentes ...

L'hospitalisation à domicile sera rendue disponible dans cinq hôpitaux de plus

Québec déploiera l'offre de service d'hospitalisation à domicile dans cinq hôpitaux de plus dans les prochains mois, poursuivant la mise en place de cette mesure qui vise à permettre aux patients de continuer leur traitement à la maison tout en demeurant sous la supervision d'une équipe médicale. La ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, a ...

durée Hier 9h00

Crises sociales: les actrices et acteurs du travail social font front commun

De nombreux acteurs des services sociaux du Québec ont fait front commun pour dénoncer un contexte sociétal caractérisé par de multiples crises sociales, écologiques, économiques, démographiques et climatiques, dans le cadre du sommet des premiers États généraux du travail social en 25 ans, tenu vendredi et samedi à Montréal. Les États généraux ...