Publicité

2 novembre 2020 - 23:10

Semaine nationale des proches aidants

Au cœur de la seconde vague, mieux reconnaître et soutenir les aidants

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

À l’occasion de la Semaine Nationale des Proches Aidants, et alors que la seconde vague de la COVID-19 met de nouveau à l’épreuve les aidants, l’Appui pour les proches aidants leur dit “un merci essentiel” et appelle à tirer des leçons de la première vague.

Privées d’accès aux centres d’hébergement (CHSLD, RPA notamment), coupées de certains services, les personnes proches aidantes ont été sur-sollicitées durant la première vague de COVID-19.

Les statistiques d’Info-aidant, la plateforme de l’Appui à destination des aidants, l’illustrent. En effet, en plein cœur de la crise, Info-aidant a été contactée 73 % de plus qu’au même moment en 2019. Alors que la seconde vague sévit, les proches aidants sont de nouveau éprouvés.

« Mais on a appris de la première vague », a expliqué Guillaume Joseph, directeur général de l’Appui. En effet, en zone rouge comme ailleurs, les aidants bénéficient d’autorisations d’accès à leur proche en CHSLD et autres hébergements. « Ce que l’on a vécu durant la première crise ne peut se reproduire : l’Appui est attentif à ce que les proches aidants soient correctement pris en compte au sein du système de soins et ce, de manière permanente », a indiqué Guillaume Joseph.

« L’importance des personnes proches aidantes a réellement été mise en valeur lors de la pandémie et des avancées sérieuses ont vu le jour depuis », a poursuivi le directeur général. Parmi elles, l’adoption de la loi qui vise à reconnaître et soutenir les personnes proches aidantes.

Ce projet a été élaboré avec le concours de l’Appui, qui a notamment défendu l’importance de la collaboration entre les différentes parties prenantes de la proche aidance. Cette position de partenariat avec les acteurs de la santé, et notamment le Gouvernement, permet à l’Appui de veiller au soutien des proches aidants dans chacune
des décisions prises.

« Nous parviendrons à accompagner correctement les aidants si nous travaillons de concert à les reconnaître et à les supporter. Les proches aidants font partie de la solution, et la SNPA est une belle occasion pour le rappeler », a souligné monsieur Joseph.

Dans ce contexte et à l’occasion de la SNPA 2020, l’Appui met en lumière le rôle essentiel des proches aidants à travers une campagne qui revient sur leur vécu en temps de pandémie.

« Nous souhaitons remercier et souligner le rôle exceptionnel des proches aidants. Ces derniers ont fait et font preuve d’une force incroyable durant la COVID-19 et leurs histoires méritent d’être racontées », a présenté Guillaume Joseph. Cette campagne peut être visionnée en ligne.

Confidentiel et gratuit, Info-aidant s'adresse aux proches aidants, à leur entourage, aux intervenants et aux professionnels de la santé. Formés à écouter et orienter les proches aidants vers les services disponibles, les conseillères et conseillers du SIA peuvent notamment accompagner les proches dans leurs enjeux psychosociaux en période de pandémie.

Fondé en 2009, l’Appui pour les proches aidants est un organisme à but non lucratif financé par le Gouvernement du Québec et la Famille Lucie et André Chagnon.

Le mandat principal de l'Appui pour les proches aidants consiste à soutenir le déploiement de services d'information, de formation, de soutien psychosocial et de répit, notamment par le service Info-aidant et le financement des organismes présents dans les milieux.

L’Appui agit aussi à titre d’agent de mobilisation et de concertation des différents acteurs qui se consacrent au soutien des proches aidants et qui participent à améliorer leur qualité de vie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.