Publicité
10 septembre 2019 - 15:00

Dans le but d'embaucher une cinquantaine de personnes

Les Résidences des Bâtisseurs recrutent à l'étranger

Par Salle des nouvelles

Pour pallier la rareté de main-d’œuvre dans le groupe des préposé-e-s aux bénéficiaires et soutenir sa croissance, le Groupe Résidences des Bâtisseurs a entrepris, le 6 septembre, une importante mission de recrutement international sur l’île de Madagascar.

L'objectif? Embaucher sur place une cinquantaine de préposé-e-s aux bénéficiaires afin de combler les besoins pressants de ses résidences pour aînés établies partout au Québec, dont à Chambly, Salaberry-de-Valleyfield et Vaudreuil-Dorion. 

Le directeur des ressources humaines des Résidences des Bâtisseurs, Érik Roby, réalise cette intervention exceptionnelle avec la collaboration de David Fortin, de Solution Mobilité Internationale (SMI), partenaire en recrutement. Il en est à sa quatrième mission de recrutement à l’étranger depuis 2012. À ces occasions, il a recruté pour le compte d’autres employeurs, notamment du domaine manufacturier, des travailleurs de différents corps de métier en Europe, en Amérique latine et en Tunisie.

Jusqu’au 16 septembre, le défi d’Érik Roby est d’embaucher, sur l’île de Madagascar, un nombre important de préposé-e-s aux bénéficiaires pour les résidences de la bannière des Bâtisseurs. Par la suite, lors de l’arrivée des travailleuses et travailleurs malgaches en sol québécois, un rigoureux processus d’intégration sera mis en œuvre avec l’appui de partenaires chevronnés pour assurer le succès de la démarche de recrutement.

À propos du Groupe Résidences des Bâtisseurs

Depuis 2003, le Groupe Résidences des Bâtisseurs a comme vocation de développer et administrer des résidences de haute qualité pour les aînés de toutes les régions du Québec. Il est implanté à Chambly, Coaticook, Louiseville, Québec, Sept-Îles, Rivière-du-Loup, Matane, Valleyfield, Vaudreuil, Baie-Saint-Paul, La Tuque, Cowansville, La Malbaie et Montmagny. Un nouveau complexe est actuellement en construction à Sainte-Adèle, dans les Laurentides. Des travaux préliminaires à la construction d’une autre résidence sont aussi en cours à La Pocatière.

L’entreprise prévoit construire d’autres résidences dans les régions de la Capitale-nationale, du Saguenay – Lac-Saint-Jean et du Bas-Saint-Laurent. Des projets d’agrandissement de résidences existantes sont en voie d’être complétés à Louiseville et Matane; d’autres sont annoncés à Rivière-du-Loup et Cowansville.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.