Publicité

13 janvier 2021 - 07:00

Une entreprise spécialisée dans le secteur des produits fertilisants

Agro-100 Ltée devient actionnaire principale de la firme Axter Agroscience inc

Par Catherine Deveault

Agro-100 Ltée de Joliette vient de faire l’acquisition d’un bloc d’actions de la firme Axter Agroscience inc. de St-Hilaire; ce qui fait de celle-ci l’actionnaire principal de cette une entreprise spécialisée dans le secteur des produits fertilisants intégrant de nouveaux biostimulants basés sur différentes  technologies favorisant la stimulation des processus physiologiques naturels des plantes. Ce bloc d’actions majoritaire était jusqu’ici détenu par un investisseur institutionnel spécialisé de l’Ouest canadien.

C’est ce qu’ont fait savoir le 12 janvier les présidents et chefs de la direction des deux  entreprises, Stéphane Beaucage, d’Agro-100, et Pierre Migner, d’Axter Agroscience. « La  beauté de ce virage stratégique réside dans le fait de la naissance d’une force décuplée en matière de recherche et développement (R&D) dont les retombées technologiques ne pourront que profiter à la clientèle de l’une et l’autre des entreprises » ont poursuivi les deux hommes. Monsieur Migner a indiqué que les deux entités conservent leurs autonomie et entière indépendance et que tous les employés d’Axter conservent leurs emplois, sans exception. 

« Cette conjoncture nouvelle nous permettra de développer une synergie et une efficacité très robustes, tout ne nous donnant un meilleur accès bilatéral aux différents marchés »,  a soutenu le président de Axter Agroscience, Pierre Migner.

Partenaires scientifiques de choix

Le montant  de la transaction n’a pas été divulgué. Celle-ci englobe les marques Herbu et Urbanature, commercialisées par Axter, qui prônent l’utilisation de technologies de produits écoresponsables permettant de réduire les applications d'engrais, de pesticides et  d’améliorer la survie des pelouses, des arbres et arbustes, dans des conditions de  sécheresse. 

Pour monsieur Beaucage d’Agro-100, l’accès à l’actionnariat d’Axter Agroscience est un  passage gagnant-gagnant à tous points de vue pour les deux entreprises en raison, notamment, du renforcement de la présence et de la mise en commun des partenaires scientifiques de choix, en recherche & développement, que sont, notamment, les universités Laval, McGill et Guelph (ON), ainsi que les centres de recherche indépendants tels le Centre de recherche sur les grains (CEROM). Le marché mondial des  intrants utilisés en production végétale est estimé à environ 231 milliards de dollars  (231G $), dont un mince 0,6 % représente le marché des seuls biostimulants qui devrait  cependant atteindre 3 milliards de dollars (3G $) - (source : EBIC et Dunham Trimmer). 

Messieurs Beaucage et Migner ont conclu en spécifiant qu’ensemble, « Agro-100 et Axter  Agroscience seront plus que jamais en mesure de travailler de façon autonome, chacune de leurs côtés, à l’établissement de lendemains agricoles toujours plus verts, dépassant  même les attentes des entreprises agricoles végétales en termes d’augmentation des rendements et de qualité des récoltestant dans les grandes cultures, que dans les cultures  maraîchères, fruitières et de la pomme de terre, et ce, à la grandeur des régions à forte densité agricole de l’Amérique du Nord ».  

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.