X
Rechercher
Publicité

Les 6 et 10 décembre derniers

L’UPA Montérégie et Desjardins honorent les entreprises agricoles agrEAUresponsables de la Montérégie

durée 07h06
19 décembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Catherine Deveault

Les 6 et 10 décembre derniers, la Fédération de l’UPA Montérégie et  Desjardins ont remis les Bourses agrEAUresponsables 2021 décernées aux entreprises agricoles sélectionnées pour la qualité de la réalisation de leurs aménagements durables de plus de 0,25 ha en bordure de cours d’eau.

Cette mesure permet ainsi d’améliorer la qualité de l’eau, la biodiversité et de réduire les émissions de gaz à effet de serre en Montérégie. 

Au total, 35 000 $ en bourses ont été remis à 17 productrices et producteurs agricoles de la Montérégie, d’un  montant variant de 300 $ à 1 500 $ selon le type et la superficie de l’aménagement présenté. Voir ci-joint la liste détaillée des lauréats par MRC. 

Les Bourses agrEAUresponsables OR Desjardins de 10 000 $ ont été décernées à : 

• Entreprise exceptionnelle : M. Paul Caplette de Céréales Bellevue inc. à Saint-Robert

• Projet exceptionnel : Mme/M. Maude et Renaud Péloquin de la Ferme de Ste-Victoire à Sainte Victoire-de-Sorel 

« À la Fédération, nous croyons à l'importance de valoriser les bonnes pratiques agroenvironnementales des producteurs au sein du milieu agricole, mais également au sein de la collectivité. Nous sommes fiers de voir  autant de producteurs agricoles de notre région travailler sur le terrain à la recherche de solutions contribuant à protéger la qualité de l’eau et de la biodiversité. Je tiens à féliciter tous les récipiendaires des Bourses agrEAUresponsables Desjardins pour leurs efforts assidus » déclare Jérémie Letellier, président de la  Fédération de l’UPA de la Montérégie. 

En partenariat avec Desjardins

Cet événement a été rendu possible grâce au Programme de soutien et de reconnaissance : Ferme agrEAUenvironnementale lancé en juillet 2021 par la Fédération de l’UPA de la Montérégie en partenariat avec Desjardins par le biais du Fonds du Grand Mouvement.  

« Au nom de Desjardins et des générations futures, nous tenons à féliciter et reconnaître tous les  entrepreneurs agricoles de la Montérégie qui osent faire une différence pour le développement de  l’agriculture durable et qui mettent en place des solutions concrètes pour bâtir un monde plus vert. Les  retombées positives pour l’environnement générées par ce Programme de reconnaissance sont tout à fait  alignées avec l’importance que nous y accordons nous-même comme citoyen corporatif, ce qui rend  Desjardins encore plus fier d’en être partenaire. », a souligné Michel Cantin, Vice-président Développement et partenariats – Ouest du Québec.

La prochaine période de mise en candidature pour les bourses est prévue au printemps 2022. Plus de détails à venir sur le site Web de la Fédération de l’UPA Montérégie. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’Escouade prévention nouveaux travailleurs est une nouvelle initiative de la CNESST

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) agit à nouveau avec proactivité en offrant un nouveau service aux milieux de travail. Elle invite les employeurs de la région des Laurentides à faire appel à son Escouade prévention nouveaux travailleurs pour animer un atelier d’échange sur la santé et la ...

durée Hier 15h00

TELUS investira 11 milliards $ et générera 7000 nouveaux emplois entre 2022 et 2026

TELUS investira 11 milliards $ dans l’infrastructure de son réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec au cours des quatre prochaines années. L’entreprise s’engage à investir 70 milliards $ à l’échelle du Canada d’ici 2026, précise le communiqué de l'entreprise. Des milliers de nouvelles résidences et entreprises ...

20 mai 2022

Feu vert à l’entente entre Hydro-Québec et Énergir

La Régie de l’énergie donne le feu vert au partenariat entre Hydro−Québec et le distributeur de gaz naturel Énergir, une entente qui avait été critiquée par des groupes de consommateurs et environnementalistes. L’entente, annoncée en juillet dernier, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) en convertissant à la biénergie des ...