Publicité

5 décembre 2021 - 12:01

Culture Montérégie

Début des démarches de concertation pour un bureau de coordination culture-éducation en Montérégie

Par Catherine Deveault

Culture Montérégie lance une démarche de concertation pour la création d’un bureau de coordination culture éducation sur son territoire. Cette démarche est appuyée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, la Table de concertation régionale de la Montérégie, l’ensemble des MRC de la région et l’agglomération de Longueuil, dans le cadre de l’entente sectorielle pour le développement de la concertation en Montérégie. 
 
Cette concertation reflète la volonté de bâtir des liens solides entre les secteurs de la culture et de l’éducation. La création d’un bureau de coordination culture éducation en Montérégie (BCCE) vise à faciliter l’organisation de sorties scolaires culturelles et l’invitation d’artistes à l’école en promouvant l’offre locale destinée au jeune public. Ainsi, Culture Montérégie veut contribuer à faire des enfants et des jeunes de la Montérégie des citoyens culturels plus actifs. 
 
Des sondages, des rencontres ainsi que des ateliers de design-thinking ont été menés au cours des derniers mois auprès de différents acteurs des deux milieux afin de définir les besoins et de proposer des pistes de réflexion. La démarche de concertation servira à explorer davantage les solutions mises de l’avant et à les amarrer à la réalité de chacune des parties, dans le but de proposer une offre culturelle de qualité accessible à tous les jeunes élèves de la Montérégie. Cette démarche mobilisera des acteurs provenant de divers milieux, soit : culturel, scolaire, de la petite enfance, municipal ainsi que les associations et les organismes de services dans ces divers milieux.

« Notre gouvernement est fier de contribuer à cette initiative! La culture est essentielle pour construire l’identité d’une région et renforcer le sentiment d’appartenance à notre territoire. Je félicite Culture Montérégie pour le développement de ce projet qui sera certainement bénéfique pour nos enfants! »
 
- Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

Favoriser l'éducation artistique
 
En plus de contribuer à cette rencontre entre les artistes et les écoles, le BCCE participera au développement de la citoyenneté culturelle des jeunes ainsi qu’à l’éveil artistique des tout-petits. Cette approche vise à mettre en place des actions concrètes pour favoriser l’éducation artistique et culturelle des plus jeunes générations et à reconnaitre le rôle fondamental des arts et de la culture dans le développement social des jeunes générations.

« La Montérégie dispose d’un important bassin d’artistes dans plusieurs disciplines qui méritent d’être découverts. Le milieu scolaire est un lieu privilégié pour favoriser la découverte de la culture en bas âge. Ces jeunes seront ensuite des ambassadeurs auprès de leurs proches et influenceront les choix de consommation de l’offre culturelle dans une perspective plus locale. »
 
- Patrick Bousez, président de la Table de concertation régionale de la Montérégie et préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.
 
Prochaines étapes

Les rencontres de concertation ont débuté le 16 novembre et se poursuivront les 8 et 15 décembre prochains en visioconférence. Des entrevues avec les diffuseurs en Montérégie ont également été menées. Les rencontres sont animées par Abdennour Edjekouane, chargé de projet concertation culture-éducation, ainsi que Nancy Bélanger directrice générale de Culture Montérégie

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.