Publicité

19 décembre 2021 - 15:00

Opération Impact

Les policiers seront plus présents sur les sentiers fédérés

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les sentiers fédérés du Québec seront surveillés par les policiers motoneigistes et quadistes de la Sûreté du Québec, avec la participation des Fédérations des Clubs de Motoneigistes du Québec, de la Fédération Québécoise des Clubs Quads et la collaboration du ministère des Transports.

La présence policière sera accrue et pour une première année les quadistes de la Sûreté du Québec s’ajouteront à l’équipe de motoneigistes. Ces opérations Impact VHR permettent d’effectuer des interventions ciblées auprès des adeptes de véhicule hors route qui ont des comportements pouvant compromettre leur sécurité et celle des autres usagers.

Par le financement des Opérations IMPACT, le gouvernement du Québec souhaite favoriser un environnement plus sécuritaire pour les adeptes de véhicules hors route, mais aussi pour tous les usagers qui empruntent les chemins publics croisant des sentiers.

Conseils de sécurité

• Circulez sur les sentiers balisés et évitez les plans d’eau non balisés : l’état de la glace à certains endroits peut représenter un risque important pour les personnes qui s’aventurent hors des sentiers ;

• Maintenez une distance sécuritaire entre votre VHR et celui qui vous précède ;

• Maintenez allumés le ou les phares blancs de votre VHR ainsi que le feu de position rouge à l’arrière ;

• Traversez les chemins publics aux endroits où la signalisation l’autorise ;

• Respectez les propriétés privées et demeurez dans les sentiers ;

• Portez toujours votre casque et des lunettes de sécurité si le casque n’a pas de visière ;

• Informez-vous de l’état du réseau avant de partir en randonnée https://www.fqcq.qc.ca/iquad/ et https://fcmq.qc.ca/fr/.

Rappel de la réglementation VHR

• Le conducteur de VHR doit, depuis le 10 septembre 2021, posséder un permis de conduire valide en tout temps, donc autant pour traverser et emprunter un chemin public que pour circuler en sentier, sur une terre publique ou sur un territoire privé appartenant à une municipalité. Il doit de plus respecter les conditions et limitations prévues au permis de conduire ;

• Les quadistes et motoneigistes sont soumis aux mêmes lois que les automobilistes en ce qui concerne la capacité de conduite affaiblie par la drogue, l’alcool ou une combinaison des deux ;

• La limite de vitesse dans les sentiers est de 50 km/h pour les quads et 70 km/h pour les motoneigistes ;

• Tous doivent se conformer à la signalisation dans les sentiers ;

• Les personnes âgées de 16 et 17 ans, en plus d’obtenir un certificat d’aptitude délivré par les différentes fédérations, doivent détenir un permis de conduire en règle.

La capacité de conduire affaiblie et la vitesse sont les principales causes de collisions mortelles en quad et en motoneige. Au cours de la saison 2020-2021, 27 quadistes sont décédés lors de 27 collisions mortelles et 16 motoneigistes dans 16 collisions mortelles sur le territoire de la Sûreté du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.