Publicité
16 janvier 2020 - 12:00

Le rapport annuel d'activités 2019 et priorités d'action 2020 est désormais disponible

Carignan dresse son portrait 2019-2020

Par Salle des nouvelles

La Ville de Carignan vient tout juste de mettre à disposition de ces citoyens le Rapport annuel d’activités 2019 et priorités d’action 2020. Ce document dresse un portrait de l'organisation municipale dans son ensemble, rend compte des activités réalisées sur le territoire en 2019 et dresse la liste d’un certain nombre d'élément renseignant sur son volume d’affaire. Divisé en sept parties, il identifie également les priorités d’action de l'administration municipale pour 2020, cela dans le respect des ressources disponibles et des besoins exprimés par la population.

Les sept parties visées par le rapport sont : les communications (refonte du site web); les finances et technologies de l'information (Déploiement d’un service Wifi-public au parc Henri-Bisaillon aussi bien qu'assurer l'équité salariale en 2020); le service du Greffe (élaboration d'une procédure de traitement des réclamations); les loisirs (Implanter la politique familiale et des aînés et son plan d’action en 2020); les services techniques (Installation d’un dek hockey au parc Genest); les travaux publics (Améliorer les procédures en matière de santé et sécurité au travail) et l'urbanisme (mise en ligne des demandes de permis).

Cette année, le maire Patrick Marquès indique qu'avec son équipe, ils ont oeuvré à améliorer l'offre en matière de parcs et d’infrastructures de loisir. Plusieurs initiatives ont été prises pour bonifier la relation entre les citoyens et la Ville avec l’implantation d’un Service aux citoyens avec suivi centralisé, efficace et rapide des demandes.

Plusieurs projets se poursuivront en 2020, notamment le plan concept d’urbanisation de la rue Henriette, le plan de mobilité active, le plan d’intervention pour les infrastructures routières et les plans directeurs de l’usine d’eau potable et de traitement des eaux usées. Le programme particulier d’urbanisme (PPU) du secteur central mettra quant à lui la table à l’accroissement des services et l’ajout de commerces de proximité, plateaux sportifs ainsi que de nouvelles alternatives de routes pour le futur.

« Finalement, nous profiterons de cette belle énergie constructive et de l’implantation du REM pour collaborer avec les différents organismes de transport régionaux (ARTM, EXO, MTQ) afin de bonifier notre offre au niveau du transport en commun », précise le maire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.