Publicité

15 juin 2020 - 14:13

Dans les lieux publics seulement et non dans les résidences

Les rassemblements de 50 personnes maximum permis dès le 22 juin

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les rassemblements de 50 personnes maximum dans les lieux publics intérieurs seront permis dès ce lundi 22 juin. C’est qui a été annoncé par le Directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda plus tôt ce lundi 15 juin. 

Pour illustrer son propos, M. Arruda a précisé que cette permission sera applicable pour les lieux où les gens seront assis et ne parlent pas entre eux, comme les salles de classe, les salles de spectacle ou de cinéma. Toutefois, ces commerces n'ont toujours pas reçu de consignes claires quant à une réouverture potentielle. Une distance de 1,5 mètre pourra être respectée entre chaque personne dans ces endroits. 

M. Arruda a aussi indiqué que le port du masque est fortement conseillé dans les lieux où un maximum de 50 personnes se trouvera en même temps. Fait important: ces rassemblements ne pourront pas se tenir dans des résidences privées ou dans des bars, où l’espace clos permet la protection de gouttelettes de salives, vecteur de transmission de la COVID-19. 

Enfin, notons que pour les enfants de moins de 16 ans, la distanciation sociale permise est maintenant de 1 mètre entre eux. Ce sera notamment le cas dans les camps de jour ou à l’école. Par contre, avec les adultes, le 2 mètres doit être maintenu en tout temps

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.