Publicité

4 septembre 2020 - 09:00

Appui à plus de 1 000 projets pour les aînés

Ottawa investit 20M $ dans le programme Nouveaux Horizons

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le gouvernement fédéral appuiera plus de 1 000 nouveaux projets que des organismes communautaires de partout au pays mettront en œuvre pour soutenir les aînés pendant la pandémie de COVID-19.

Ces projets sont financés au moyen d'un investissement de 20 millions de dollars dans le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA).

Les organismes recevront jusqu'à 25 000 $ pour offrir aux aînés des activités d'assistance et de relance immédiates liées à la COVID-19.

Les projets comprendront des activités visant notamment à :

- encourager l'acquisition de connaissances en informatique et les activités virtuelles, comme les séances d'exercice, chez les aînés;

- soutenir la livraison de nourriture et de médicaments ou la surveillance personnalisée des aînés par téléphone ou par vidéoconférence;

- aider les aînés à accomplir leurs activités essentielles, comme les visites chez le médecin;

- embaucher du personnel pour remplacer la perte de capacité de bénévolat en raison de la pandémie;

- renseigner les aînés sur la façon de prendre soin d'eux-mêmes compte tenu des expériences se rapportant à la pandémie;

- offrir de la formation sur la prévention des maladies, l'utilisation de l'équipement de protection individuelle ou la préparation à la levée des restrictions de distanciation physique.

Les projets ont été sélectionnés de façon à ce que les fonds soient répartis équitablement dans tout le pays, compte tenu des projets déjà en cours dans les collectivités. La priorité a été accordée aux projets qui sont axés sur les populations vulnérables ou qui servent des collectivités rurales ou éloignées.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.