Publicité

29 juin 2021 - 15:00

« Défense des Québécois et Québécoises »

Bilan de session parlementaire pour Xavier Barsalou-Duval

Par Catherine Deveault

Le député du Bloc Québécois de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, Xavier Barsalou-Duval, fait le bilan d’une session parlementaire selon lui prolifique, sous le signe de la défense des Québécois et Québécoises. 

D’abord, le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères a obtenu l’appui unanime du Comité permanent des Transports, de l’Infrastructure et  des Collectivités qui invite la Chambre des communes à adopter rapidement son projet de loi. 

« En recommandant le projet de loi C-249, le Comité a envoyé un message fort au gouvernement qui s’est servi de la pandémie pour nier les droits des voyageurs. Je continuerai à me battre tant et aussi longtemps que l’ensemble des passagers n’auront pas obtenu un remboursement intégral », souligne  Xavier Barsalou-Duval, alors que des milliers de clients de Sunwing et de Porter n’ont toujours pas été remboursés.  

Le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères a aussi fait adopter une motion unanime au parlement afin de dénoncer les généreux bonus octroyés aux membres la haute direction d’Air Canada. 

« Grâce aux pressions que nous avons faites, les principaux dirigeants ont fini par renoncer à leurs primes injustifiées. Il était totalement indécent de voir les patrons d’Air Canada s’en mettre plein les poches alors que la compagnie venait toute juste d’être secourue avec 6 milliards de fonds publics », tonne le porte-parole bloquiste. 

Sécurité ferroviaire 

Le député a fait la promotion du réaménagement de la voie ferrée en invitant la conseillère municipale du district 1 et présidente du comité ferroviaire de Boucherville, Isabelle Bleau ainsi que l’ex-député François Beaulne, à comparaître devant le Comité permanent des transports dans le contexte de son étude sur la sécurité ferroviaire. 

« Il s’agissait aussi d’une occasion pour faire connaître le projet de réaménagement auprès des représentants du parlement. En tant que vice-président de ce comité de la Chambre des communes, il m’apparaissait incontournable que les revendications des gens d’ici soient entendues », explique le  député bloquiste. 

La langue française

À l’initiative du Bloc Québécois, la Chambre a pris acte de la volonté du Québec d’inscrire dans la constitution qu’il est une nation et que le français est sa seule langue officielle. Le projet de loi du Bloc Québécois concernant l’imposition de la loi 101 aux entreprises fédérales a également franchi une  nouvelle étape en étant adopté en 2e lecture.  

« Avec mes collègues du Bloc, nous poursuivons notre travail pour le français. Les libéraux ont déposé  un projet de loi électoraliste pour pouvoir prétendre qu’ils agissent durant la campagne à venir, mais  celui-ci nuirait au projet de loi 96 du gouvernement du Québec. Face à des mesures concrètes comme  notre projet de loi pour appliquer la loi 101 aux entreprises fédérales, les libéraux ont voté contre à  chaque occasion », déplore le député. 

Les aînés 

Monsieur Barsalou-Duval souligne aussi l’adoption par la Chambre des communes d’une motion du Bloc Québécois visant à demander une hausse importante des pensions. 

« Cette motion est un pas dans la bonne direction en faveur d’une augmentation des pensions pour nos aînés. Le coût de la vie ayant grandement augmenté, la moindre des choses serait de s’assurer  que ceux qui ont contribué à notre société toute leur vie puissent vivre dignement », explique le  député bloquiste. 

Sécurité nautique 

Finalement, le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères a travaillé en étroite collaboration avec la Ville de Boucherville dans le dossier de la vitesse sur le Saint-Laurent et se réjouit des importantes avancées de cette année. 

« Une batterie de nouvelles mesures sera en place cet été sur le fleuve et j’ai espoir que cela fera une  bonne différence. Si nécessaire, ce sera avec grand plaisir que j’accompagnerai la ville dans la poursuite des démarches réglementaires comme je l’ai fait sur le Richelieu », conclut Xavier Barsalou Duval.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.