X
Rechercher
Publicité

Titre d’emploi de coordonnateur (trice) technique en génie biomédical

L’APTS obtient une décision arbitrale favorable

durée 15h20
9 février 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) se réjouit de la décision arbitrale concernant l’évaluation du titre d’emploi de coordonnateur (trice) technique en génie biomédical.

Cette décision augmente le salaire de ce titre d’emploi de deux rangements, rétroactivement à sa création en 2008.

« L’arbitre a donné raison aux arguments syndicaux sur toute la ligne. Cette décision représente une augmentation de salaire rétroactive de près de 10 % pour les personnes coordonnatrices techniques en génie biomédical du réseau de la santé et des services sociaux, peu importe leur affiliation syndicale. Ces salariés ont enfin droit à une reconnaissance de leur expertise et de leur contribution », se réjouit Michaël Rocheleau, Représentant national.

L’évaluation est une étape obligatoire lors de la création d’un titre d’emploi dans la Nomenclature des titres d’emploi, des libellés, des taux et des échelles de salaire du réseau de la santé et des services sociaux. Cette démarche détermine la valeur du nouveau titre par rapport à celle d’emplois comparables, aux qualifications et aux efforts requis ainsi qu’aux responsabilités assumées. Les représentations pour l’arbitrage se sont terminées en 2017. Depuis, les parties étaient en attente d’une décision.

« Je tiens à souligner le travail rigoureux et remarquable de notre équipe du secteur de l’équité salariale. L’APTS n’a jamais perdu de cause lors de l’arbitrage de l’évaluation d’un nouveau titre d’emploi. Grâce aux membres de cette équipe et à notre détermination syndicale, nous pouvons enfin tourner la page sur ce processus qui s’est étiré trop longtemps », conclut Michaël Rocheleau.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

23 mai 2022

Budget: Québec revoit son déficit à la baisse à 4,6 milliards $

Le gouvernement du Québec revoit à la baisse son déficit budgétaire pour l’année 2021−2022 en raison d’une reprise économique «plus vigoureuse que prévu». Ainsi, le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l’année 2021−2022. Le budget déposé le 22 mars prévoyait un déficit de 7,4 milliards $, avant utilisation ...

22 mai 2022

Crise du logement : le RCLALQ critique le plan d'action de la ministre Laforest

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) estime que le plan d'action qui vient d'être annoncé par la ministre de l'Habitation, Andrée Laforest, ne peut aider concrètement les locataires à traverser la pire crise du logement des dernières années. La majorité de l'aide annoncée vise à permettre la ...