Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Scène fédérale

Le directeur général des élections recommande une loi contre la désinformation

durée 06h59
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le directeur général des élections du Canada recommande que des modifications soient apportées à la loi pour lutter contre l’ingérence étrangère dans les élections et la diffusion de fausses informations.

Stéphane Perrault appelle à la création d’une nouvelle infraction interdisant de faire de fausses déclarations dans le but de nuire au déroulement d’une élection — par exemple, prétendre que les résultats ont été manipulés.

Un rapport publié mardi suggère également que les députés interdisent aux groupes haineux de s’enregistrer en tant que partis politiques, ce qui leur donnerait les noms et adresses de tous les électeurs.

Le rapport appelle à une mise à jour des lois électorales à l’ère numérique et suggère que les plateformes soient tenues de publier des politiques sur la manière dont elles traiteront le contenu induisant les électeurs en erreur.

Il suggère également des règles plus strictes pour empêcher les groupes tiers soutenant des partis politiques ou cherchant à influencer les élections de recevoir des fonds de l’étranger.

Le rapport conseille aux députés d’étendre les règles actuelles conçues pour mettre fin à l’ingérence étrangère pendant les élections à la période précédant le coup d’envoi de la campagne.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 juin 2022

Sondage: les Québécois sont d'accord avec les chèques, selon Legault

Les Québécois aiment les chèques offerts par le gouvernement pour lutter contre l’inflation, déduit le premier ministre François Legault d’un sondage publié mercredi, en laissant miroiter des baisses d’impôt en 2023. Le coup de sonde Léger Marketing commandé par Québecor suggère pourtant que le gouvernement caquiste aurait baissé dans les ...

23 juin 2022

Planter des arbres en terres agricoles en échange de crédit carbone

Québec octroie un financement au projet «Demain la forêt», initié notamment par les Cowboys fringants, afin de planter des arbres et créer des puits de carbone naturels sur des terres agricoles. Une pratique qui permettrait aux agriculteurs d’obtenir des crédits carbone qu’ils pourraient éventuellement monétiser. L’équipe de scientifiques et de ...

22 juin 2022

Le Canada interdit les plastiques à usage unique

Le gouvernement du Canada annonce des mesures pour interdire les plastiques à usage unique néfastes de sorte qu’ils ne se retrouvent pas dans l’environnement. Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, et le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, ont publié la version définitive du règlement visant à ...