Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Services Internet haute vitesse

Le gouvernement du Canada investit 8,2 millions $ pour brancher 25 communautés du Québec

durée 16h55
30 juin 2022

Avoir accès à Internet haute vitesse n’est plus un luxe, c’est une nécessité pour tous les Canadiens, peu importe l’endroit où ils habitent, indique le communiqué du fédéral.

Le secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique rural, Stéphane Lauzon, a annoncé, au nom de la ministre du Développement économique rural, l’honorable Gudie Hutchings, un investissement commun des gouvernements du Canada et du Québec pouvant atteindre 8,2 millions $ en vue de brancher 25 communautés rurales du Québec à Internet haute vitesse.

Le financement sera attribué comme suit :

• 6 788 876 $ à Sogetel pour brancher les communautés d’Aston-Jonction, de Baie-du-Febvre, de Breault, de La Visitation, de Nicolet, de Notre-Dame-de-Pierreville, de Pierreville, de Saint-Célestin-Station, de Sainte-Eulalie, de Saint-Elphège, de Sainte-Monique, de Sainte-Perpétue, de Saint-François-du-Lac, de Saint-Léonard-d’Aston, de Saint-Wenceslas et de Saint-Zéphirin.

• 1 208 522 $ à Bell Canada pour brancher les communautés de Fatima, d’Innue Essipit, de Lac-Légaré, de Les Escoumins, de Pointe-à-Boisvert, de Rivière-Sainte-Marguerite et de Sacré-Cœur ;

• 181 244 $ à la Coopérative de câblodistribution de l’arrière-pays pour brancher la communauté de Stoneham-et-Tewkesbury ;

• 98 758 $ à la Coopérative de télécommunication SJM pour brancher la communauté de Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown ;

Le gouvernement du Canada veut s’assurer que 98 % des Canadiens auront accès à Internet haute vitesse d’ici 2026. Depuis 2015, le gouvernement du Canada a investi plus de 731 millions $ pour améliorer la connectivité au Québec.

« Grâce à cet investissement, 25 communautés rurales du Québec auront accès à des services Internet haute vitesse fiables. Il aidera à améliorer l’accès aux services de santé et d’apprentissage en ligne, et à faciliter les contacts entre les gens. Depuis 2015, le gouvernement du Canada a engagé 7,2 milliards de dollars pour brancher les Canadiens des milieux ruraux et des communautés autochtones à des services Internet meilleurs et plus rapides. Nous continuerons de faire de tels investissements dans les collectivités rurales et éloignées pour que tous les Canadiens puissent avoir accès à Internet haute vitesse », soutient la ministre du Développement économique rural, Mme Gudie Hutchings.

Le programme « Brancher pour innover » du gouvernement du Canada, doté d’une enveloppe de 585 millions $, vise à améliorer les services Internet à haute vitesse dans les collectivités rurales et éloignées du Canada.

Le Fonds pour la large bande universelle du gouvernement du Canada est doté d’une enveloppe de 2,75 milliards $.

Ce fonds a été conçu pour aider à brancher 98 % des Canadiens à Internet haute vitesse d’ici 2026 et 100 % de la population d’ici 2030.

Depuis 2015, le gouvernement du Canada a financé des projets visant à améliorer la vitesse des services Internet offerts à plus de 1,2 million de foyers de collectivités situées dans des zones rurales et éloignées du Canada, y compris dans de nombreuses communautés autochtones.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Québec forme un «groupe d'action» interministériel sur la langue française

Le gouvernement Legault annonce la formation d'un «groupe d'action» interministériel sur la langue française, pour trouver des moyens de freiner le « déclin » de la langue au Québec. Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, en a fait l'annonce vendredi matin en marge du caucus présessionnel de la Coalition avenir Québec (CAQ) à ...

durée Hier 12h30

Dubé justifie le recours au privé pour des employés d'organismes publics

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a justifié jeudi le recours par des organismes publics à des services médicaux privés pour leurs employés. Il réagissait aux révélations selon lesquelles Hydro-Québec et Investissement Québec payaient pour des téléconsultations en médecine privée, afin d'éviter que leurs employés perdent leur temps à ...

26 janvier 2023

Le Parti libéral du Québec n'est pas pressé d'élire un nouveau chef

Le Parti libéral du Québec (PLQ) prendra son temps avant d'élire un nouveau chef. C'est ce qu'a affirmé, mercredi, le président du PLQ, Rafael P. Ferraro, en mêlée de presse à Lac-Beauport, où se tient le caucus présessionnel de sa formation politique. « Je ne pense pas qu'on est pressé », a-t-il dit, rappelant que la dernière course à la ...