Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Des hausses « équilibrées » et « responsables »

Le salaire minimum passera à 15,25 $ l'heure au Québec à compter du 1er mai

durée 18h00
18 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le salaire minimum au Québec augmentera d'un dollar à compter du 1er mai, passant ainsi à 15,25 $ l'heure.

C'est ce qu'a annoncé mercredi le ministre du Travail, Jean Boulet. Cette hausse du salaire minimum bénéficiera à 298 900 salariés, dont 164 100 femmes, a-t-il dit. 

Il s'agit de la plus forte augmentation du salaire minimum en pourcentage depuis 1995. 

Québec cherche à améliorer le pouvoir d'achat des personnes à faible revenu et à encourager la participation au marché du travail.

M. Boulet a également indiqué que le salaire minimum versé aux salariés rémunérés au pourboire serait de 12,20 $ l'heure, une augmentation de 0,80 $.

Pour ceux qui sont affectés exclusivement à la cueillette de framboises ou de fraises, le salaire minimum serait respectivement de 4,53 $ (+0,30 $) et de 1,21 $ (+0,08 $) du kilogramme.

Le ministre a vanté mercredi des hausses «équilibrées» et «responsables», qui ne nuiront pas, selon lui, à la compétitivité des entreprises.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


André Fortin montre la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical à Christian Dubé

Le député libéral de Pontiac, André Fortin, a profité de l'étude des crédits budgétaires mardi pour montrer au ministre de la Santé la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical. En pleine commission parlementaire, M. Fortin s'est rendu sur le site «Rendez-vous santé Québec» pour essayer d'obtenir une consultation avec son propre médecin de ...

durée Hier 18h00

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

durée Hier 15h00

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...