Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Code de la sécurité routière

Québec annonce un projet pilote pour encadrer les trottinettes électriques

durée 16h15
6 juillet 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un projet pilote de trois ans, dont le coup d'envoi sera donné le 20 juillet prochain, viendra encadrer l'utilisation des appareils de transport personnels motorisés (ATPM), tels que les trottinettes électriques et les appareils gyroscopiques. 

L'initiative, qui vient abroger les projets pilotes actuellement en cours sur les trottinettes électriques, a pour objectif «d'évaluer l'intégration sécuritaire de ces appareils à la circulation routière et de déterminer la pertinence d'introduire éventuellement de nouvelles dispositions au Code de la sécurité routière à leur sujet», a indiqué le ministère des Transports et de la Mobilité durable dans un communiqué diffusé jeudi après-midi.

Les usagers d'ATPM, qui doivent être âgés de 14 ans et plus et porter un casque de protection, pourront circuler librement dans les rues et les chemins dont la vitesse maximale permise n'excède pas 50 km/h, de même que sur les voies cyclables qui les longent.

Plusieurs règles de sécurité encadrent la circulation des ATPM dans le cadre du projet pilote, et ce, pour assurer la sécurité de tous.

La vitesse maximale de l'appareil doit être réglée à 25 km/h pour que son utilisateur puisse circuler sur la voie publique. 

L'engin doit aussi être équipé d'un réflecteur rouge à l'arrière et de chaque côté, de même qu'un réflecteur blanc à l'avant. Pour les déplacements nocturnes, un phare blanc à l'avant et un feu rouge à l'arrière sont obligatoires. Un système de freinage adéquat doit aussi être fonctionnel en tout temps.

Il sera interdit aux usagers de transporter un passager.

Advenant le non-respect d'une ou plusieurs de ces règles, les contrevenants s'exposent à des amendes de 200 $, a fait savoir le ministère.

———

Marie-Ève Martel, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


André Fortin montre la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical à Christian Dubé

Le député libéral de Pontiac, André Fortin, a profité de l'étude des crédits budgétaires mardi pour montrer au ministre de la Santé la difficulté d'obtenir un rendez-vous médical. En pleine commission parlementaire, M. Fortin s'est rendu sur le site «Rendez-vous santé Québec» pour essayer d'obtenir une consultation avec son propre médecin de ...

durée Hier 18h00

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

durée Hier 15h00

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...